"Le créateur ne ferme jamais une porte sans en ouvrir une autre. "

Avis sur Sugar Man

Avatar convivio
Critique publiée par le

Un génie musical ignoré sur ses terres devient par le piratage une icone sur un sol lointain ratissé par l'omerta.

On est enfin soi par ce que l'on ressent et que l'on assume en le revendiquant haut et fort.

Ce n'est plus ce que l'on nous demande d'être mais ce que nous sommes vraiment, glané dans une liberté permettant à une architecture sensorielle manipulée par un système répressif de frémir enfin par ses choix.

Tout en étant dans son monde et désirant y rester, l'homme sucre effacé et nonchalant devient le phare d'une nouvelle pensée loin d'un pays dont la reconnaissance ne passe que par la vente.

La naissance et la réalisation d'un paradoxe exportant loin de ses bases des textes localement incompris, captés et encensés par un peuple lointain régénéré par des perceptions nouvelles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 205 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de convivio Sugar Man