Affiche Sweet Sixteen

Critiques de Sweet Sixteen

Film de (2002)

Critique de Sweet Sixteen par Gérard Rocher

Liam vit comme il peut dans les misérables faubourgs de Glasgow une jeunesse difficile. Sa famille est dévastée par les aléas de l'existence. Sa mère Jean qui vit avec un dealer minable est incarcérée et sa jeune sœur Chantelle est mère célibataire.Or Liam voue un véritable culte à... Lire la critique de Sweet Sixteen

39 19
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

Foutu destin

Il y a quelques temps je me disais que j'adorais Ken Loach mais qu'au final je n'avais quasiment rien vu de lui, et avant de découvrir son dernier film "Jimmy's Hall" qui m'intéresse vraiment, je me suis penché sur sa filmo et "Sweet Sixteen" s'apparente comme étant un de ses meilleurs, donc je me lance ... Liam a bientôt 16 ans et rêve d'une famille comme tous les jeunes garçons de... Lire la critique de Sweet Sixteen

21 1
Avatar JimBo Lebowski
8
JimBo Lebowski ·

"Maman est le deuxième nom de Dieu dans la bouche et dans le cœur de tous les enfants "

Ce n'est que très récemment que je me suis intéressé à la filmographie de Ken Loach, en voyant la bande-annonce de Moi, Daniel Blake, c'est également en lisant et en regardant des interviews que le réalisateur m'a interpellé du fait qu'il se dégage de cet homme une grande humanité. Faisant des œuvres sociales sa spécialité, un genre que j'apprécie particulièrement... Lire la critique de Sweet Sixteen

28 6
Avatar Chris Tophe
9
Chris Tophe ·

Quelle vie on mène quand on à 15 ans...

Nombreux sont les gens qui ne comprennent le but de ce genre de film, les "films sociaux" comme on les appelle, sous prétexte que le cinéma est un art et une évasion, que devant une oeuvre on aime être transporté vers quelque chose d'autre, une chose qui nous sort de notre quotidien parfois barbant voire harassant. Alors si certes je peux comprendre ce point de vue, cette envie, je ne trouve... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

13
Avatar мс³
8
мс³ ·

Un millésime sans esbroufe mais qui vieillit bien

Un Loach ou un Allen, c'est un peu comme le vin, on se demande toujours si le millésime sera à la hauteur. Les amateurs de vin vous diront que 2002 est une année sous-évaluée, qui aurait gagné à être mieux considérée, où l'ostentatoire n'a pas sa place mais où le travail a été sérieux, bien fait. Donc n'hésitez pas à ouvrir ce Loach 2002, il est à point, droit, sans... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

11
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·

Critique de Sweet Sixteen par Shortlegg

Pour moi, le meilleur film de Ken Loach à ce jour. Le film évoque un bout d'histoire de ce jeune homme d'une cité ouvrière qui, avec moins que rien, souhaite plus que tout, le bonheur. Les acteurs, pro ou amateurs, sont troublants de vérité. Martin Compston, est une boule d'énergie qui crève l'écran. C'est difficile d'expliquer l'émotion qui traverse le film, un mélange de rage, de colère,... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

10
Avatar Shortlegg
10
Shortlegg ·

Une légère impression de sur-place ?

En retournant sur ses terres du Nord de l'Angleterre avec ce "Sweet Sixteen", Ken Loach semble aussi retrouver son talent de chroniqueur et de portraitiste de la misère du prolétariat anglais : une histoire qui arrache les larmes et mais évite le mélo, un scénario construit comme un polar à rebondissements, un regard lucide mais jamais méprisant sur les... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

4
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Sweet Sixteen par JimAriz

Sweet Sixteen met en lumière l'aberration du siècle. Sous prétexte qu'il accumule les "fucking" et autres "motherfucker", le film a été interdit aux mineurs dans plusieurs pays, dont l'Ecosse, pays au cœur de l'histoire. Les jeunes de ce pays ne pourront même pas voir un film qui les concerne directement, un film et une ode pour s'en sortir dans les quartiers difficiles et délaissés du pays. Ken... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

5
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Critique de Sweet Sixteen par Selenie

Comme à son habitude Ken Loach offre un drame social mais qui gagne ici en puissance grâce à une pointe de thriller des bas quartiers où comment un gamin deale pour offrir un avenir à sa famille. Loach filme la poisse qui colle à certain avec un oeil toujours aussi juste. Quasi documentaire ce film est un des meilleurs du cinéaste à n'en pas douter. L'interprétation des acteurs y est aussi pour... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

4 1
Avatar Selenie
8
Selenie ·

Elle est pas belle la vie ?

Pas pour tout le monde, et certainement pas pour se gamin. Un grand père particulièrement aimable, un beau père typiquement con, et une mère en taule. Manque plus que quelques ingrédients pour ce jeune parte en couille. Il est pourtant pas plus con qu'un autre loin de la. Il mise tout sur la sortie de prison de sa mère, et se démène pour qu'elle ait un toit et un nouveau départ digne de ce nom,... Lire l'avis à propos de Sweet Sixteen

4
Avatar r0ck
7
r0ck ·