Film de Melvin Van Peebles · 1 h 37 min · 23 avril 1971 (États-Unis)

Genres : Policier, Drame, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Simon Chuckster, Melvin Van Peebles, Hubert Scales, John Dullaghan, Wesley Gale, Niva Ruschell, Rhetta Hughes, Nick Ferrari

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

Sweet Sweetback's Baadasssss Song (An Opera)
Casting complet et fiche technique

Dans les années 1940, un orphelin afro-américain est recueilli par les propriétaires d'un bordel. Il devient "Sweet Sweetback".

GnM

GnM

vu lors de sa première diffusion sur ARTE. et c'est loin d'être un film de blaxploitation (bien qu'il soit considéré tel quel). un vrai film coup de...

il y a 5 jours

Kurdy72

Kurdy72

Mini-marathon ciné du WE : Easy Rider, Django Unchained et donc Sweet Sweetback. La chance de revoir sur grand écran les deux oldies.

il y a 9 ans

Léo_Chupin
7
Biggus Dickus

Critique positive la plus appréciée

That's some badass, Harry!

Mervin van Peebles, auteur complet du film et premier rôle y compris, a signé un film singulier et dérangeant. Avec le recul, on peut lui donner mille interprétations, mais en remettant ce film dans...

il y a 8 ans

Momodjah
5
Momodjah

Critique négative la plus appréciée

A voir pour le symbole !

C'est tout simplement un incontournable pour ceux qui s'intéressent au cinéma afro-américain parce qu'il marque le début de la blaxploitation ( l'exploitation des noirs par les blancs pour ceux qui...

il y a 12 ans

remchaz
7
remchaz

Groundbreak

Sweet Sweetback's Baadasssss Song fait partie de cette catégorie de films à la genèse et à la postérité exceptionnelles. Bien que considéré sans conteste aujourd'hui comme une pierre angulaire du...

il y a 5 mois

ValerieLefevre
7

WATCHOUT! A baad asssss nigger is coming back to collect some dues

Un OVNI... Le fer de lance de la blaxploitation. Un montage incroyable, déroutant, une BO écrite par Melvin van Peebles lui même. En ouverture on y voit Mario van Peebles ( fils de Melvin ) qui doit...

il y a 9 ans

TheMrOrange
6
TheMrOrange

Critique de par TheMrOrange

Mr Orange: Ce film au nom, hum... déconcertant?!... n'est autre que LE 1er film de blaxploitation de l'histoire. Le 1er film "100% black" qui a initié toute la vague blaxploitation des 70's après...

il y a 10 ans

KarimMiske
7
KarimMiske

Critique de par KarimMiske

Le film qui a lancé la Blaxploitation, le cinéma indépendant des noirs américains dans les années septante. Un film très 70's dans sa forme extrêmement libre et très "black" dans ses thèmes :...

il y a 12 ans