Bande-annonce
Affiche The Devil's Rejects

The Devil's Rejects

(2005)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 70
  2. 91
  3. 173
  4. 311
  5. 606
  6. 1223
  7. 2379
  8. 2088
  9. 888
  10. 315
  • 8.1K
  • 638
  • 3.7K

La famille Firefly est une troupe meurtrière et ambulante. Ils sont poursuivis par un escadron policier prêt à tout pour les arrêter, jusqu'à la violence.

Casting : acteurs principauxThe Devil's Rejects

Casting complet du film The Devil's Rejects
Match des critiques
les meilleurs avis
The Devil's Rejects
VS
Anti-manichéen

De mémoire, ça doit être le meilleur film d'horreur (si je le prends dans son sens large) que j'ai pu voir. L'univers dépeint par Rob Zombie est crade et doté d'une esthétique a fait naître en moi un malaise quasi-constant. Mais alors que l'on croit que le réalisateur va vouloir nous faire haïr ses héros (une bonne famille de psychopathes sans aucune morale mis à part l'importance de la famille), on finit par les trouver attachants alors même qu'ils tuent sans aucun état d'âme tout au long du...

30 7
Un rebut cinématographique de plus pour Rob Zombie

(Vu en DVD) Je n'avais déjà guère d'affinités avec le cinéma, grossier dans tous les sens du terme, de Rob Zombie. J'ai néanmoins laissé sa chance à ce "Devil's rejects", souvent cité comme son meilleur film...et n'ai tenu que 45 min face à ce qui n'est ni plus ni moins qu'un interminable torture-porn gratuit et bas-du-front (et mal écrit, une constante chez ce réal.), lorgnant de toutes ses forces vers "Texas chainsaw massacre" (film à la violence et à l'esthétique crue innovantes...dans... Lire la critique de The Devil's Rejects

Critiques : avis d'internautes (109)
The Devil's Rejects
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'équipée sauvage

Au bout de trois films, je peux déjà commencer à dire ce que j'apprécie chez Rob Zombie. Et, dans un premier temps, c'est cette description d'une Amérique de paumés, de marginaux. Ici, contrairement à la majorité des films d'horreur, on est loin des banlieues chic ou des grandes villes. C'est un décor de poussière et de chaleur, aussi aride que ses personnages. Et quels personnages ! Nous avons... Lire la critique de The Devil's Rejects

58 13
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
Le tombeau des lucioles.

http://youtu.be/XyOD-ctLXv0 L'histoire démarre quelques mois après les méfaits qui faisaient l'objet du film précédent, «La Maison des 1000 morts». Mais, et même si les principaux protagonistes sont les mêmes, on n'est pas dans la redite, pas dans la séquelle plan-plan. Pour tout te dire, ce film se suffit à lui-même. Pas nécessaire d'avoir eu connaissance des péripéties passées pour apprécier... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

72 15
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Un tour de force sanglant, Rock'n Roll et radical

Cette fausse suite, loin du burlesque-cartoon déjanté de La Maison des 1000 Morts, opte pour un réalisme glauque, où les coups portés par des personnages moralement perdus font cette fois vraiment mal. Zombie choisit de tourner en Super 16, avec un grain de pellicule crasseux renvoyant judicieusement aux films des 70's. Le coté rugueux, âpre, est encore accentué par les décors arides du désert... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

32 3
Avatar Dalecooper
10
Dalecooper ·
La Question Devil's Rejects

L'histoire est celle-ci : une descente de flics, une maison plus que lugubre, une famille de serial killer en fuite. Le shérif se met ensuite à leur poursuite. Voilà, tout commence. On pourrait croire à un classique méchants/tueurs VS flic/gentil, mais non. Toute l'intelligence du film réside là. OK, les fuyards sont toujours dans l'excès, n'hésitant pas à tuer, bien au contraire. Mais Rob... Lire la critique de The Devil's Rejects

5
Avatar Alfred-Clément
8
Alfred-Clément ·
Découverte
La dernière cavale

Suite au succès critique et public de son premier long-métrage, Robert Cummings alias Rob Zombie remit très vite le couvert. La Maison des 1000 morts s'étant très vite taillé une réputation de film culte grâce notamment à son traitement atypique et à une galerie de grands tarés tous aussi fascinants que terrifiants, logique que le métalleux et nouveau cinéaste... Lire la critique de The Devil's Rejects

19 4
Avatar Buddy_Noone
8
Buddy_Noone ·
Toutes les critiques du film The Devil's Rejects (109)
Bande-annonce
The Devil's Rejects
Vous pourriez également aimer...