Bande-annonce
Affiche The Devil's Rejects

The Devil's Rejects

(2005)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 52
  2. 76
  3. 135
  4. 208
  5. 405
  6. 846
  7. 1636
  8. 1490
  9. 648
  10. 242
  • 5.7K
  • 501
  • 2.3K

La famille Firefly est une troupe meurtrière et ambulante. Ils sont poursuivis par un escadron policier prêt à tout pour les arrêter, jusqu'à la violence.

Casting : acteurs principauxThe Devil's Rejects

Casting complet du film The Devil's Rejects
Match des critiques
les meilleurs avis
The Devil's Rejects
VS
Un tour de force sanglant, Rock'n Roll et radical

Cette fausse suite, loin du burlesque-cartoon déjanté de La Maison des 1000 Morts, opte pour un réalisme glauque, où les coups portés par des personnages moralement perdus font cette fois vraiment mal. Zombie choisit de tourner en Super 16, avec un grain de pellicule crasseux renvoyant judicieusement aux films des 70's. Le coté rugueux, âpre, est encore accentué par les décors arides du désert californien, cadre idéal de western moderne. Tout ça concoure pour que la peur dans The Devil's...

31 3
Avatar Captain Stellar
3
Captain Stellar
''I am the Devil, and I am here to do the Devil's work.''

The Devil's Rejects est un film Américain sorti en 2005 et réalisé par Rob Zombie. Mai 1978, après les événements du film La Maison des 1000 Morts ( du même réalisateur ), la famille Firefly est aujourd'hui traquée par toute la police de la région, notamment le shérif John Quincy Wydell qui cherche à venger la mort de son frère, on va donc suivre les trois personnages principaux de la famille Firefly, le capitaine Spaulding ( Sid Haig ); Otis Driftwood ( Bill Moseley ) et Baby... Lire la critique de The Devil's Rejects

4 3

PostsThe Devil's Rejects

Critiques : avis d'internautes (88)
The Devil's Rejects
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'équipée sauvage

Au bout de trois films, je peux déjà commencer à dire ce que j'apprécie chez Rob Zombie. Et, dans un premier temps, c'est cette description d'une Amérique de paumés, de marginaux. Ici, contrairement à la majorité des films d'horreur, on est loin des banlieues chic ou des grandes villes. C'est un décor de poussière et de chaleur, aussi aride que ses personnages. Et quels personnages ! Nous avons... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

59 13
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
Le tombeau des lucioles.

http://youtu.be/XyOD-ctLXv0 L'histoire démarre quelques mois après les méfaits qui faisaient l'objet du film précédent, «La Maison des 1000 morts». Mais, et même si les principaux protagonistes sont les mêmes, on n'est pas dans la redite, pas dans la séquelle plan-plan. Pour tout te dire, ce film se suffit à lui-même. Pas nécessaire d'avoir eu connaissance des péripéties passées pour apprécier... Lire la critique de The Devil's Rejects

67 15
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Anti-manichéen

De mémoire, ça doit être le meilleur film d'horreur (si je le prends dans son sens large) que j'ai pu voir. L'univers dépeint par Rob Zombie est crade et doté d'une esthétique a fait naître en moi un malaise quasi-constant. Mais alors que l'on croit que le réalisateur va vouloir nous faire haïr ses héros (une bonne famille de psychopathes sans aucune morale mis à part l'importance de la... Lire la critique de The Devil's Rejects

25 6
Avatar Zanis
9
Zanis ·
Critique de The Devil's Rejects par Eggdoll

Procédons point par point : -On m'a menti : The Devil's Rejects n'est PAS un film d'horreur mais, je crois, un film gore. Très bon gore d'ailleurs, juste ce qu'il faut, pas trop bateau ni prévisible et quelquefois esthétique, même. -NON je proteste haut et fort, cette famille de tueurs n'est PAS attachante pour un sou. Juste des sales **** que j'attendais avec impatience de voir crever et dont... Lire la critique de The Devil's Rejects

4 4
Avatar Eggdoll
7
Eggdoll ·
Découverte
La dernière cavale

Suite au succès critique et public de son premier long-métrage, Robert Cummings alias Rob Zombie remit très vite le couvert. Sa Maison des 1000 morts s'étant très vite taillé une réputation de film culte grâce notamment à son traitement atypique et à une galerie de grands tarés tous aussi fascinants que terrifiants, logique que le métalleux et nouveau cinéaste réponde alors aux attentes des... Lire l'avis à propos de The Devil's Rejects

18 4
Avatar Vincent Rigaud
8
Vincent Rigaud ·
Toutes les critiques du film The Devil's Rejects (88)
Bande-annonce
The Devil's Rejects
Vous pourriez également aimer...