Années 80 et hard rock en déclin

Avis sur The Dirt

Avatar tommy-dvdrip-mkv
Critique publiée par le

J'ai découvert Mötley Crüe à l'age de 13 ans avec la chanson Kickstart My Heart. C'est surement elle, avec celles des Guns n' Roses qui m'ont réellement fait entrer dans le monde du hard rock des années 80's et qui m'ont rendu fan de ces bad boys aux cheveux longs.

Quand j'ai appris que Netflix sortait un film biopic sur le groupe, j'étais, le soir même, dans mon canapé devant le-dit biopic.

Verdict ? Je suis assez mitigé. Même si l'histoire est juste dans les faits, voir précise, qu'elle nous apporte bon nombre de détails sympas, d'anecdotes (le rail de fourmis d'Ozzy Osbourne, les strip-teaseuses dans le bain de boue, les problèmes d'héroïne de Nikki Sixx, ou encore la photo de marriage de Tommy Lee). Il reste toutefois de nombreux points négatifs que Netflix semble apprécier mettre dans ses films...

Premièrement c'est un teen movie dans sa construction. Les soirées américaines, les orgies, l'alcool, les rails, l'héro, le sexe en coulisse, c'est bien quand c'est Scorsese dans le Loup De Wall Street, quand c'est une prod Netflix, on est plus proche du American Pie…
Ensuite, on a aucune connaissance de l'année qui se déroule, il faut limite avoir Wikipédia à côté pour savoir ou l'on se trouve (avec la mort de la fille de Vince Neil par exemple, mais tout le film est globalement comme ça).
Enfin, le film reste léger, on est plus dans la volonté de montrer les excès des membres du groupe que réellement leur côté musicien. En clair, le film nous dit "si Mötley Crüe se sont fait connaître c'est de par leurs conneries". Or, c'est avant tout leur musique rapide et leur style précurseur qui les a lancé.

Toute proportion gardé j'ai apprécié ce film, sa construction, son rythme, ses images et surtout sa B.-O.. On est pas sur le budget de Bohemian Rhapsody et pourtant je lui trouve un aspect presque plus qualitatif... On nous montre plus la cohésion d'un groupe qui est plus devenu une famille que dans Bohemian Rhapsody ou toute l'importance est accordée à Freddie que l'on tourne presque en Drama Queen.
Enfin, pour qui aime les années 80, les a vécu, ou aurait rêvé de les vivre, le film en donne un aspect plutôt sympa, léger et sans prise de tête tout en montrant les limites du Sex, Drugs and Rock n'Roll.

C'est le Bohemian Rhapsody de Netflix, et pour moi, s'en est presque plus agréable

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 233 fois
Aucun vote pour le moment

tommy-dvdrip-mkv a ajouté ce film à 2 listes The Dirt

Autres actions de tommy-dvdrip-mkv The Dirt