L' épouvante a encore de la ressource.

Avis sur The Jane Doe Identity

Avatar titiro
Critique publiée par le

Pour commencer, oublions le titre "français" stupide choisi pour l'occasion de la sortie française. Le titre original est pourtant simple, même pour les plus ignares d'entre nous qui comprendrons tout de suite de quoi il en retourne (The autopsy of Jane Doe). Et question prononciation, aucune difficulté. Donc ce choix "français" reste un mystère.

Le titre original est donc bien choisi, car pertinent, car l'intrigue est basée sur l'autopsie de notre mystérieuse Jane Doe, donc de trouver la cause de sa mort, et non découvrir son identité.

Les choses étant bien remises dans leur contexte, on peut s'intéresser au début de l'histoire.
Une maison, un massacre, plusieurs cadavres, dont un en particulier qui attire l'attention: celui d'une jeune femme nue à moitié enterré, ne présentant à première vue aucune marque de violence particulière.
Rien de bien élaboré, mais parfois la simplicité et l'efficacité sont préférables à des histoires trop biscornues ou alambiquées.
C'est d'ailleurs ce qui m'a le plus séduit dans ce film: sa simplicité. Il y a ce cadavre de jeune femme, comment est-elle morte. Simplicité aussi dans le lieu. C'est cette unité de temps et de lieu qui je trouve apporte le plus de force au film.
Le mystère est bien mené. Les découvertes et événements étranges se succèdent avec fluidité, ne cessant jamais de captiver notre intérêt. Ils instaurent de plus une ambiance inquiétante, parvenant souvent à provoquer de l'effroi.
Jane Doe ne résiste malheureusement pas à la tentation du "jump scare/ screamer/ décharge de décibels provoquant le sursaut" (peu importe le terme) facile et souvent inutile. Cela pour respecter un cahier des charges scrupuleux pour attirer l'adolescent(e) en manque de sensations.
Ce genre de choses m'énerve en général, mais je veux bien lui pardonner ici car la mise en scène est travaillée et de qualité, et le côté "c'est quoi ce bordel" renforcé par l'unité de lieu et de temps, est assez excitant.

Le truc en plus du film est son casting, formé par un duo d'acteurs confirmés, à savoir Brian Cox et Émile Hirsch, apportant leur jeu convaincant au milieu de tous ces événements étranges et inquiétants.

Cette autopsie de Jane Doe est à mes yeux fort sympathique et distrayante.
Je suis certes bon public, mais je n'ai pas boudé mon plaisir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 143 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

titiro a ajouté ce film à 3 listes The Jane Doe Identity

Autres actions de titiro The Jane Doe Identity