👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Film paresseux comme une ballade nostalgique au fil des souvenirs d'une époque révolue (celle de notre jeunesse à nous tous, quel que soit notre âge), "The Last Show" aura été le dernier film de Robert Altman, l'un de nos réalisateurs préférés des libres années 70 : et ici, c'est bien une liberté touchante - car disparue du cinéma mainstream actuel, voire aussi de toute notre époque - que l'on respire, enivrés, au long de ces plans séquences gracieux plus que virtuoses, de ses dialogues superposés qui ont été la marque de fabrique d'Altman. Quand la Mort se promène comme un cliché sous la forme d'une belle blonde en gabardine, on peut trouver cela un peu léger, mais quand Meryl Streep chante - formidablement bien - des standards country, la force de ce cinéma, mi-documentaire, mi-fiction, mais toujours léger et joueur, est étonnante. Et puis, admettons-le, raconter des blagues bêtes et méchantes avec ses amis et tirer un coup une dernière fois avant de mourir, c'est quand même une belle fin. [Critique écrite en 2007]

EricDebarnot
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 7 ans

1 j'aime

The Last Show
takeshi29
2

Un last show qui me laisse froid

C'est à la fois avec émotion et tristesse que j'ai vu le dernier film de la carrière de Robert Altman. A la fois parce que cet homme m'a procuré de grands moments cinématographiques mais aussi...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

5

The Last Show
Maqroll
4

Critique de The Last Show par Maqroll

Pour son dernier film, Altman nous offre un crépuscule des Dieux. L’émission de radio, condamnée à disparaître, produit sa dernière émission (en direct). C’est l’occasion de voir tout un parterre de...

Lire la critique

il y a 9 ans

4 j'aime

The Last Show
Fritz_Langueur
8

Le chant du cygne pour Altman

Avec « The last show », titre ô combien de circonstance, c’est un lourd rideau de pourpre qui se referme sur l’œuvre impressionnante et atypique de Robert Altman. Après M.A.S.H son premier succès...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

Moi, Daniel Blake
EricDebarnot
7

La honte et la colère

Je viens de voir "Moi, Daniel Blake", le dernier Ken Loach, honoré par une Palme d'Or au dernier festival de Cannes et conspué quasi unanimement par la critique, et en particulier celle de gauche....

Lire la critique

il y a 5 ans

193 j'aime

53

1917
EricDebarnot
5
1917

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

177 j'aime

92

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

Lire la critique

il y a plus d’un an

161 j'aime

22