Critique N°177 : Sleeping Dogs

Avis sur The Night Comes for Us

Avatar Jolan Zarka
Critique publiée par le
  • Au sommet de sa puissance, la Triade indonésienne contrôle 80% des activités de contrebande en Asie du Sud Est. Au sommet depuis des années, les dirigeants de la Triade ont créé une petite formation d'élite appelée les Six Mers, qui leur permettait de prendre des mesures extrêmes, au nom de l'ordre et de l'obéissance.
    Lorsque Ito, un des Six Mers se rebellent et sauve une fillette qu'il devait exécuter, il devient la cible numéro un de la Triade.

Timo Tjahjanto réalisateur de Headshot rempile avec The Night Comes For Us, un film avec plein de promesse qui ne seront tenus qu'à moitié.
J'ai été terriblement déçu par ce film, principalement par le duo Taslim-Uwais. Tout leurs duos étaient extra, émouvant, puissant, impactant ; ici tout le contraire. Taslim ne me touche absolument pas et Uwais ne sera là que pour la baston et jouera assez mal.

Les chorés sont soit excellente (le combat final ou celui du trio de nanas [qui n'ont pas de noms]) soit complètement absurde (l'immortalité de Bobby ou Fatih). Le scénario tient sur une brindille, et je trouve vraiment ça dommage de baser un film seulement sur de la baston.
Joe Taslim est un très bon acteur, mais à part être triste tout le film, il n'a pas l'air de vouloir être là.

Les lumières elles, sont magnifiques. Permettant d'accentuer la violence des scènes d'action.
La violence parlons-en : du sang tout le film, je n'ai vu rien d'autre.
Avec The Raid, Gareth Evans ne filme pas que de la violence, il raconte une histoire, avec des plans parfait, des idées de caméra et une violence significative.
The Night Comes For Us ne fait rien de tout ça, elle ne crache que de la violence sans idées intéressantes. Enfin pas tout à fait, on a un plan qui aurait pu être une idée grandiose avec la caméra dans le dos de Joe Taslim, malheureusement elle rendra chacun de ses impacts complètement fake.

Ouais, c'était pas fameux. Ultra-violent pour ne rien raconter, The Night Comes For Us n'est pas extraordinaire, mais jeter un œil à ce film n'est pas inutile et permettra de voir un beau combat, quoique un peu long, entre Uko et Joe.
D'ailleurs petite pensée à la gamine qui a vu une trentaine de personnes se faire fumer devant elle et qui apparemment va devoir vivre comme si de rien était avec ça en tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 366 fois
4 apprécient

Autres actions de Jolan Zarka The Night Comes for Us