Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Bande-annonce
Affiche The Riot Club

The Riot Club

(2014)
12345678910
Quand ?
5.4
  1. 56
  2. 114
  3. 263
  4. 441
  5. 807
  6. 925
  7. 651
  8. 226
  9. 43
  10. 10
  • 3.5K
  • 83
  • 1.1K

Deux étudiants en première année à l'université d'Oxford rejoignent le célèbre Riot Club, club très fermé réservé à une élite fortunée de l'université.

Casting : acteurs principauxThe Riot Club

Casting complet du film The Riot Club
Match des critiques
les meilleurs avis
The Riot Club
VS
Critique de The Riot Club par Aunbrey

J'avoue (un peu honteusement) que j'ai regardé ce film plus pour les acteurs que pour l'histoire en elle-même. J'en avais lu rapidement le résumé et je l'avais aussi vite oubliée. Mais comme j'ai déjà pu apercevoir les trois quarts des acteurs dans d'autres films/séries, je me suis dit que j'allais tenter le coup et voir ce qu'ils valaient dans un registre différent pour la plupart d'entre eux. Le seul mot qui me vient à l'esprit après avoir visionné le film, c'est « banal ». Je n'ai pas été...

12
Avatar Thibault_du_Verne
5
Thibault_du_Verne
THE RIOT CLUB – 11/20

Il y a toujours quelque chose de fascinant à pénétrer dans les arcanes des élites, celles qui ont le pouvoir et l’argent, leur fonctionnement, leurs lois, leurs règles. En cela, the Riot Club offre une lecture ludique et bon enfant d’une société plus ou moins secrète avec l’hédonisme comme seule ligne de conduite. Enfin bon enfant, dans un premier temps du moins… Dans sa première partie en effet, on suit avec amusement et un brin d’envie, avouons-le, le processus de recrutement de ce club si... Lire la critique de The Riot Club

19 1

PostsThe Riot Club

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (74)
The Riot Club
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La mauvaise éducation

Après le film « Une éducation » sorti en 2010 (adapté du roman de Lynn Barber) qui évoquait déjà en filigrane cette classe des nantis, la danoise Lone Scherfig s’attaque à nouveau à la gentry anglaise sous un angle particulièrement aigu. Adapté par Laura Wade de sa propre pièce à succès Posh, The Riot club est censé raconter l’histoire du Bullingdon Club, bien que l’auteure de la pièce s’en... Lire la critique de The Riot Club

4
Avatar Bea Dls
7
Bea Dls ·
Découverte
It's not just about the Money, it's about Goodwill

Je ne mets pas 8 parce que j'ai "aimé", mais parce que c'est plutôt bien fait. Le casting est impeccable (Claflin, Irons, Grainger, Dormer, Booth, Brown-Findlay, Fox, l'acteur qui jouait le propriétaire). Quelle sacrée maudite bande d'enfoirés! "You're just spoiled little brats !" C'est bien filmé, le fait que cela soit à la base une pièce de théâtre permet, je pense, d'avoir une grande qualité... Lire la critique de The Riot Club

18
Avatar Edwyn
8
Edwyn ·
Critique de The Riot Club par VictorHa

Comment ruiner un film ayant un message fort et engagé à passer et qui incite à réfléchir ? Demandez la réponse à Lone Scherfig et son dernier long-métrage intitulé "The Riot Club". Qu'est-ce donc que le "Riot Club" ? C'est tout simplement une version "teen-movie" du "Loup de Wall Street", sauf qu'au lieu d'avoir une mise-en-scène boosté à la coke, des personnages antipathiques au premier... Lire l'avis à propos de The Riot Club

9 1
Avatar VictorHa
4
VictorHa ·
Critique de The Riot Club par Quintin Leneveu

L'auteure de "Une Education" reviens sur nos écrans, 3 ans après "Un Jour", et livre un portrait acide d'une jeunesse riche et bourgeoise, persuadé de leur toute puissance et de leur supériorité. Le sujet est déjà vu et il ne faut alors pas s'étonner que le film ne fasse que recycler des stéréotype et des archétype pour mieux faire passer son message. On échappe ainsi pas à l’étalage de... Lire la critique de The Riot Club

8
Avatar Quintin Leneveu
5
Quintin Leneveu ·
L'Émeute de la Meute... Adoubement Démoniaque !

Dans ce - Club de l'Émeute - il va sans dire ( mais ça va bien de l'dire ) qu'il s'agit ici d'un adoubement non pas de la Lumière mais bien des ténèbres. Et c'est sous l'angle certain d'un point d'vue animiste que cette histoire avec ses codes rend "conte" d'une possession démoniaque... L'horloge de mon écran indiquait Minuit passé lorsque j'ai finalement appuyé sur l'icône Play pour... Lire la critique de The Riot Club

12 10
Avatar Crin Blanc
9
Crin Blanc ·
Toutes les critiques du film The Riot Club (74)
Bande-annonce
The Riot Club
Vous pourriez également aimer...