Méfiez-vous des femmes de ménage ! (bon là c'est un homme...)

Avis sur The Servant

Avatar hpjvswzm5
Critique publiée par le

Dans la grande tradition des films d'invasion de maison, avec ce qu'on pourrait appeler le "méchant destructeur", je demande The Servant. C'est finalement le même type de personnages que celui d'Orange mécanique, Funny games ou Théorème (je ne l'ai pas encore vu, oui je suis très inculte mais bon que voulez-vous). La différence, c'est qu'ici le serviteur est, a priori, gentil, serviable, apparemment altruiste, et visiblement presque amoureux de son maître (ça paraît assez évident dans certaines scènes, notamment à partir du moment où le serviteur revient une deuxième fois à la maison de Tony). Et je dirais que, outre que le film soit doté d'une très bonne mise en scène, qu'il se laisse suivre avec beaucoup de plaisir, que le temps passe très vite en le regardant, qu'il est simplement passionnant pour une raison : c'est un film sur le mal.

L'ambiguïté du personnage du servant est juste génial, on se demande toujours si cet homme est la bonté incarné, un fou ou le diable en personne. Et après avoir vu le film et la fin je pencherai plutôt pour la troisième solution. Comme le diable qui, insidieusement, se faufile et parvient à ses fins en se montrant séduisant, il est très charismatique, paraît parfois un peu gauche, naïf et complètement dévoué à son maître, pour lui planter un couteau dans le dos la scène suivante et comploter vilement derrière son dos.

Je me répète mais tout cela est merveilleusement servie par la mise en scène de Losey, assez majestueuse et plutôt moderne je trouve, on sent que ce sont les années 60, un film des années 40 j'aurais vu la différence (y a de l'espoir...).

Vraiment un très bon film, que ce soit sur le plan formel ou sur le fond.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de hpjvswzm5 The Servant