Pourquoi tant de haine ?

Avis sur Projet Crocodiles

Avatar hpjvswzm5
Critique publiée par le

Je devrais me moquer de cette bd caricaturale, dangereuse, stigmatisante. Mais ça me rend plus triste qu'autre chose en fait.

Je n'arrive pas à comprendre comment on peut espérer faire passer un message quelconque, dénoncer telle ou telle chose en montant les "clans" les uns contre les autres. Parce que c'est clairement ce vers quoi tend ce blog. L'auteur ne cherche pas à comprendre les situations, à remettre en cause les comportements des uns et des autres, non, l'homme est toujours en tort, la racaille règne dans nos rues, et ne cherche qu'une chose : faire du mal aux pauvres femmes qui n'ont rien demandé.

...

En tant qu'être humain je ne peux pas cautionner ce genre de discours (parce que c'est clairement ce que sous-tend la bd, qu'on ne me sorte pas une pseudo absence de jugement, de rapports objectifs de situations, si c'était vraiment le cas on aurait pas toute cette idéologie nauséabonde qui veut que tous les mecs sont des crocodiles dégueux qui veulent le mal, à l'exception de l'homosexuel, comme si un homme hétéro ne pouvait avoir de relations simples avec une femme ? un gay peut très bien avoir des pulsions de meurtre autant que n'importe quel être humain, homme ou femme, ce raisonnement est stupide). Rabaisser l'être humain ( et qui plus est une partie de l'humanité) en pointant du doigt ce qui fait d'eux des êtres humains, ce n'est pas une manière de procéder. Pourquoi rabaisser l'homme au profit de la femme ? Est-elle irréprochable ? N'a t-elle pas sa part à jouer dans les relations humaines ? N'a t-elle pas le même type de désirs, de fantasmes que les hommes ? Bien sûr que si, c'est nier sa condition d'être humain que de dire ça.

Non mais sérieux, on se croirait dans Maus (pas lu) avec les hommes à la place des nazis. L'humain n'est pas unilatéral, il n'est pas blanc ou noir, il est gris. Ça ne sert à rien de se servir de ce genre de faits divers (qui me paraissent très caricaturés par rapport à la réalité) pour monter les sexes l'un contre l'autre. L'auteur n'a pas compris que ce truc "inoffensif" pouvait être dangereux, conforter certaines femmes dans un déni de l'homme qui n'a pas lieu d'être au lieu d'interroger intelligemment les causes, les conséquences, d'analyser un peu ces cas, de montrer que nous n'est pas aussi facile que ça en a l'air. Il n'a clairement pas le talent pour, j'ai limite l'impression qu'il s'en fout, qu'il donne du grain à moudre à des féministes extrémistes qui perdent leur temps dans une guerre idiote et qui ne risque pas de faire avancer le schmilblick.

Je défies n'importe quelle femme (très gentiment) de m'affirmer qu'elle n'a jamais été excitée par un homme dans la rue, le métro ou que sais-je, qu'elle n'a jamais eu envie de coucher, qu'elle n'a jamais fantasmé sur un inconnu... Il faut faire la différence entre des crimes et des actes de drague maladroits, ce que l'auteur ne fait pas, et c'est problématique. Sans vouloir raconter ma vie, ça m'arrive tous les jours de voir de belles femmes dans le métro et de les regarder, de les trouver attirantes, et je ne m'en étonne pas, c'est normal, alors pourquoi essayer de pousser à l'extrême ce sentiment vers de la haine, la volonté de nuire, de faire du mal ?

J'en appelle à l'amour des femmes, rendez-vous bien compte que vous ne seriez rien sans les hommes (pour diverses raisons, mais d'abord pour ce qui est de la simple reproduction), que les deux sexes sont complémentaires, que tout le monde est gris, imparfait, et que qu'empiéter sur le rôle de l'autre est non seulement impossible mais absurde. Imaginez un homme portant un enfant, aucun sens !

Bref, vive les femmes. Respectez-vous, valez mieux que ça. Soyez plus intelligentes que ça.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1071 fois
16 apprécient · 18 n'apprécient pas

Autres actions de hpjvswzm5 Projet Crocodiles