👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Enfin vu, bon en VF et avec une pub au milieu, mais finalement plutôt convaincu. [F5] Fincher réussi le tour de force à rendre captivant l'histoire d'un Nerd pas franchement sympatique. [F5] Finalement le film sur Facebook aura été plus réussi que son entrée en bourse. [F5] Comme quoi la magie à vendre du rêve fonctionne mieux que la machine à vendre du vent. [F5]

PS : Le temps d'écrire cette "critique", je n'ai pas eu de nouvelle...
TK-475
7
Écrit par

il y a 9 ans

The Social Network
Sergent_Pepper
9

Around the crowd in a day.

Alors que Fincher optait dans Zodiac pour la distance et l’atonie comme remède à l’hystérie souhaitée par un psychopathe, le sujet qu’il aborde dans The Social Network va impliquer un changement de...

Lire la critique

il y a 7 ans

103 j'aime

5

The Social Network
Torpenn
5

Fincher et les malheurs du trou du cul...

Le héros de ce film est un trou du cul, ce n'est pas moi qui le dit mais sa copine qui le largue au début du film dans une scène très pénible qui a pour seul intérêt la confirmation du postulat sus...

Lire la critique

il y a 11 ans

100 j'aime

338

Le Chat qui vient de l'espace
TK-475
6

Cosmocat, Cosmocat, Cosmocat !!! Chat alors... Il parle !

Certains films ont bien vieilli... d'autres moins... Ce Chat qui vient de l'espace fait partie de la catégorie du milieu. Le truc a certes assez mal vieilli, mais ça y ajoute une touche de charme...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

Lucy
TK-475
3
Lucy

Here comes the Night Time

Si le temps est la seule unité de mesure valable pour l'être humain, j'ai du perdre beaucoup plus qu'une heure et demi à visionner ce Lucy...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime

Before Watchmen : Compagnon
TK-475
5

Dollar Bill

2ème "Before" moins convainquant que celui centré sur les Minutemen. Ici, on passe tour à tour de Bill Dollar à une histoire de pirate en passant par un grand méchant de service. Le problème étant...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime