Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Aïe, la faute !

Avis sur The Whole Truth

Avatar Oatagaok
Critique publiée par le

Si Keanu Reeves ne passera pas sur le banc des accusés, pour ce coup il mérite bien sa place sur le banc des relégables !

A peine passer 10min, on sens que ce film va être mauvais. Le rythme est presque complètement absent, le récit totalement plat. La VF est une véritable horreur : les mots ne collent pas aux lèvres, le ton est monotone au possible. Ca m'a même fait penser aux vrais nanars tellement c'est mauvais, et j'en ai rit. Et même en anglais sous-titré, on voit bien que les acteurs ne jouent pas, ils sont juste là, avec une mention spéciale à Keanu qui occupe l'écran d'un bout à l'autre, ce qui amplifie le désastre. Et que dire de Bridget Jones... on dirait sa propre mère, c'est hallucinant ! D'ailleurs sa véritable mère ne doit probablement pas la reconnaitre. Mince mais qu'est ce qui leur prend à ces Hollywoodiens de se refaire la façade ainsi ? Et la chirurgie esthétique, c'est pas fait pour rajeunir, dans l'idéal ? Parce que là, c'est clairement l'effet inverse qui s'est opéré ! Oui je sais, ça n'a rien à voir avec le film, mais faut quand même le dire.

Et surtout, surtout, la faute, l'énorme faute qui n'est pourtant pas loin de passer inaperçue : l'intrigue, qui soit dit en passant semble parfaitement lisible depuis le début, finit par sévèrement se casser la gueule à la toute fin ! Comme l'a dit Barbe Bleue ici l'ado peut avoir de très bonnes raisons de protéger sa mère chérie si elle est la meurtrière, mais n'a aucune raison de défendre un avocat qu'il n'apprécie pas spécialement. Ou si ces raisons existent, elles ne sont pas fournies. Ca, c'est la faute grave qui ne pardonne pas. C'est un échec, il n'y a pas d'autre mot.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 436 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Oatagaok The Whole Truth