couper n'est pas jouer

Avis sur Time Code

Avatar Bestiol
Critique publiée par le

D'un côté le caractère über expérimental de filmer quatre histoires sur un écran partagé, et le caractère über expérimenté du spectateur, je dis ça juste en passant.

D'un côté la prouesse des acteurs, usés à jouer sans interruption aucune les protagonistes, avec une bonne dose d'improvisation (ha, l'impro de la malheureuse Tripplehorn, coincée dans sa bagnole à mâcher ardemment, très Actor's studio, son chewing-gum), avec l'amusement de les voir passer d'un écran à un autre. Parfois.

D'un côté l'absence carabinée de scénario (l'absence de QUOI?), on en est gêné pour le réalisateur.

Ben voilà, il me manque un côté pour être carré. Ou cadré. S'pas un film, ça, s't'une tentative.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 421 fois
8 apprécient

Autres actions de Bestiol Time Code