Avis sur

Time Out par Hugo Harnois

Avatar Hugo Harnois
Critique publiée par le

Justin Timberlake, ou le Robin des bois des temps modernes. Voilà comment qualifier le nouveau personnage du chanteur dans le dernier film d'Andrew Niccol, réalisateur de l'excellent Lord of War. Notre monde n'est désormais plus géré par l'argent mais le temps, et il est divisé en deux catégories : les riches d'un côté, et les pauvres de l'autre. Alors que les premiers peuvent vivre éternellement, les seconds doivent sans cesse faire attention au temps qu'il leur reste s'ils ne veulent pas disparaître. Le réalisateur néozélandais ne change pas son fusil d'épaule, et continue d'explorer ses thèmes de prédilection en étudiant les méfaits de la société. Une vie à cent à l'heure, un stress omniprésent mais une solidarité quasi inexistante, des personnages qui doivent tous les jours subir ce temps qui leur est compté, et qui ne peuvent pas se divertir : voilà la métaphore de Niccol sur le monde dans lequel nous vivons. En somme, un scénario intéressant et plutôt prenant, qui n'évite toutefois pas les scènes américaines stéréotypées. De plus, lorsqu'on connait la plume de ce cinéaste (rappelons nous la voix off de Lord of War), on se demande pourquoi les dialogues sont aussi moyens. Autre déception, celle de l'interprétation de notre cher Justin qui manque d'épaisseur, comparé à l'excellent Cillian Murphy (Batman Begins, Inception) qu'il va définitivement falloir suivre de près. On est d'accord, le schéma de Niccol sur la société capitalise est un peu simpliste, mais il faut féliciter l'ambiance futuriste et l'angoisse dans laquelle il nous plonge, nous donnant l'envie de courir jusqu'à n'en plus pouvoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 150 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Hugo Harnois Time Out