Avis sur

Time Out par baje

Avatar baje
Critique publiée par le

Quand on va voir un Andrew Niccol, on a de l'espoir. Là, je n'avais pas trop d'attentes car le sujet est excessivement casse gueule. Il fallait vraiment un scénar-script au poil de cul pour avoir quelque chose de bon.

C'est pire que prévu. Sans aucun doute son pire film, même assez loin du pas très bon Simone. C'est dans ce genre de cas que l'on se demande si le réalisateur est vraiment bon ou si il réalise à l'avenant des films mais, ayant une chance incroyable, il tombe une fois sur deux sur des super histoires.

Tout est, du début à la toute fin, incohérent ou invraisemblable selon les scènes.

Son sujet se casse tellement la gueule dès les premières minutes qu'il est assez vite difficile de rester intéressé. En plus d'une superficialité et d'un manque de rigueur affolant, ce qui se déroule devant nos yeux manque de rythme, est alourdit par une love story dispensable et inintéressante, prenant de plus le pas sur le reste au fil du temps. La construction des personnages est minimaliste et voir tout ce joli monde venir faire des brouzoufs dans un monde SF où des brouzoufs "vitaux" sont au coeur des dissensions riches-pauvres nous donne l'impression de se faire cracher légèrement à la gueule.

Et ça n'est pas la caméra maladroite dans de rares scènes d'actions banales ou les trois phrases clés à deux balles du film sensé apporter un minimum de réflexion qui viendrons faire la différence.

C'est alors que dans un coin de ma tête reviens la phrase assez ridicule, prémonitoire, de l'employé UGC, qui, tel un chauffeur de salle improvisé, louait les valeurs du film à des gens ayant déjà payé leur place en les interpellant d'un "Le nouveau Timberlake, le nouveau timberlake !"
Au vu du film, Timberlake devrait bien être le seul argument pour que quelques ados se déplacent, le reste n'ayant pas d'intérêts.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
Aucun vote pour le moment

baje a ajouté ce film à 3 listes Time Out

Autres actions de baje Time Out