Avis sur

Tomboy par Lighght

Avatar Lighght
Critique publiée par le

Nouvelle maison, nouvel environnement, nouveau départ.
Ce n'est pas encore la rentrée alors tout est encore possible.
Laure décide de devenir Mickaël, de l'incarner - "to embody" en anglais et je trouve qu'ainsi le verbe résonne plus juste.
Entre palpitations , crachats , salive et démarcations du corps , Mickaël se découvre comme pour la première fois.
Une naissance que l'on prédit éphémère , car personne ne connait la vérité et beaucoup ne sauront comprendre ou accepter.
Et nous spectateurs, on attend la dégringolade , la chute et le fracas de notre cœur qui se brise au premier rappel de la réalité.
Rassurons-nous , cette fiction a au moins le mérite d'exister.
Céline Sciamma nous fait cadeau d'une très belle oeuvre , angoissante mais fluide comme l'eau - et comme le genre.
P.S. : La relation entre Jeanne et Mickaël/Laure est une des plus pures représentations que j'aie jamais vus ,ces enfants sont magnifiques ❤️

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lighght Tomboy