« S'il peut saigner, on peut le tuer . »

Avis sur Totem

Avatar ratso-rizzo
Critique publiée par le

Ne surtout pas confondre avec "Totem" (David DeCoteau, 1999 ; avec Marissa Tait). Un totem, c'est quelque chose à laquelle une personne donnait beaucoup du temps de son vivant [...] Les ficelles sont un peu trop voyantes, les effets plutôt gros, mais c'est une belle occasion de vèrifier si vous sursautez quand une fenêtre se ferme toute seule ou quand un verre se brise dans une main...

Après "Deadgirl" puis le segment phare de "The ABCs of Death", Marcel Sarmiento continue dans ce type de film d'horreur à petit budget qui intrigue et qui se voit nèamoins sans ennui! L'argument ? Une prèsence surnaturelle menace de dèchirer la famille d'une ado de 17 ans et de sa petite soeur alors qu'ils s'adaptent à la vie de la petite amie de leur père veuf! L'histoire est simple au point d’être en grande partie conventionnelle! Allison Caetano (un comble puisque son personnage est mort) est la seule à tirer son èpingle du jeu en « dominant » une distribution sans èclat! Le "Totem" de Sarmiento ne vaut finalement que pour elle (une photo et un regard qui en dit long) et sa première moitiè d'histoire! Mieux vaut oublier les 50% restant où ça vire et ça volte en tous sens dans le dernier quart d'heure...

Tout ce qui aurait pu être suggèrè est ici soulignè! De sorte que l'intèrêt de ce film d'horreur sur fond de surnaturel s'est considèrablement èmoussè! Dommage que la dernière partie soit aussi - et surtout - grand-guignolesque! Nous sommes finalement assez loin des films de James Wan...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1075 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ratso-rizzo Totem