Tout mon temps est mort, ce soir

Avis sur Tous mes amis sont morts

Avatar YenSeb
Critique publiée par le

1h36 que je m'étais assuré d'aimer. 1h36 de film pour laquelle tous mes intérêts se sentiraient décuplés. Au final, 1h36 pour seulement 5 minutes hautes en couleurs.

J'avais déjà vu le film pseudo-horrifique Polonais sorti sur la plateforme Netflix à savoir " Nobodys Sleep In The Woods Tonight". Me laissé tenter par un deuxième long-métrage détenant un peu le caractère d'un "Better Watch Out", à savoir, un home invasion burlesque rempli de rebondissements, me tenait à cœur. Le problème, c'est que ces mêmes rebondissements s'empilent d'une manière très fade.
Effectivement, le comique de situation détient toute l'importance du film, ici. Le réalisateur a choisi de mettre un temps mort sur chacune de ces scènes, les alourdissant au point de rendre la situation parfois agaçante. On se retrouve donc à supporter une scène entre un jeune et jésus durant de nombreuses minutes, une scène monologué par une fille philosophique.

Le film se fonde sur plusieurs histoires qui s'entremêle entre elles. Si ce côté change la relation qu'on a avec le cinéma, on ressent la succession de scènes comme une mise en abime d'un épisode lambda d'une série TV. Le fait est qu'en surenchérissant chaque histoire crescendo sans y ajouter une touche finale absurde ou bien gore ( comme le laissait démontrer le titre ou encore la b-a), le film en reste un brouhaha visuelle, ou l'on doit suivre une histoire d'un côté, pour mieux appréhender l'histoire d'un autre côté. On est confronté à des histoires tournant seulement autour du sexe et de l'amour, une sauce American Pie qui ravira nombreux amateurs pour ses scènes "hot", mais détournera l'attention des sceptiques des séries d'amours.

On est à 1h10 du film, et toujours une mort par accident? On s'attend à une apothéose bien trash, or, le bouquet final tourne autour d'une salle commune, avec une 20 aines de morts en simultanés, par électrocution. Soit, la musique rythme la scène au point d'apprécier le moment de sauvagerie, malgré la différenciation légère du type de mort ( électrocution, flingue, bref rien de bien barbare).

---> Voilà? Oui, voilà en clair, la résolution du film. Mettre le paquet pour l'annonce du nouvel an en bourrinant de rouge sur les murs.

On est en 2021, et l'on peut retrouver des incohérences dans la trame scénaristique inter-personnages. Je m'explique, après le drame final, tous les "amis" se retrouvent comme ressusciter pour assister au mariage de deux jeunes, et, au même moment deux personnages qui se détestaient auparavant se retrouve amis ( le "fiston" et le copain de la cougar). Sans ca, cela signifierait que la scène se révèle être une entrée au paradis de nos personnages qui n'ont plus de lien entre eux, et n'aurait aucun intérêt à faire parti du film. Cette séquence est ennuyante, dépourvu de sens.

Pour mieux parler des personnages, car le paragraphe ci-précédent reste un peu brouillon, ils sont tous plus ou moins marquants, négativement parlant. Effectivement, chacun d'entre eux se voit marqué par le stéréotype qui lui est associé, cela rend son attachement instable, voire, infaisable. Seul les mariés arriveront à se démarquer par une élévation de leur personnage lors du bouquet final.

Mise à part les jeux de caméras qui s'enchaînent d'une manière simple mais efficace ( ouverture sur d'autre scène en travelling/ sans arrêter la caméra), les musiques ( classiques et bien rock) et la scène de barbarie, rien n'est plaisant. Il semblerait que le réalisateur ce soit bloqué entre deux genre, à savoir, le thriller long en discours, et la comédie drôle dans un monde parallèle ou Halloween est un disney pour enfants.

Par ailleurs, on perçoit par instant, des morales, qui se construisent comme la morale autour des défauts et efforts de l'humain pour son intégrité existentielle ( les mots gravés sur le PQ par le Pizzaiolo), mais, encore une fois, pareil, les morales ne ressortent rien de pertinent. Oui, les jeunes sont fait pour s'amuser, basta.

Je vous.... le déconseille!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 574 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de YenSeb Tous mes amis sont morts