Critiques de Trainspotting

Gand-Alf
10
Gand-Alf

Heroin.

Venant tout juste de lire le roman original d'Irvine Welsh, je me dis que le moment est fort propice pour me replonger dans le film culte de Danny Boyle, qui avait fait sensation lors de sa sortie en...

Lire la critique

il y a 9 ans

Gothic
9
Gothic

Hard Boyle

"Ferrovipathes" (oui j'utilise le titre québécois, car il envoie du bois pis d'abord je fais ce que je veux, c'est ma critique, non mais !) nous emmène à Edimbourg, en compagnie d'une bande de potes...

Lire la critique

il y a 9 ans

Prodigy
8
Prodigy

Critique de par Prodigy

Comme Cours, Lola Cours, Trainspotting fait partie de ces films éminemment musicaux, au coeur desquels bat une véritable pulsation qui leur confère un rythme, une énergie et une pèche incroyables...

Lire la critique

il y a 12 ans

DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef

Feeling good

Freedom Reprendre un fix, vingt ans après avoir cru décrocher. Juste un dernier shoot, pour le voyage. Pour revoir les potes, surtout ceux qui sont partis. La der des der. Faire ma popote dans de...

Lire la critique

il y a 5 ans

SeigneurAo
8
SeigneurAo

Choose Life. Choose a job. Choose a career. Choose a family. Choose a fucking big television, choose

Le débat autour de ce film, c'est l'éternelle comparaison avec Requiem for a Dream. Pour moi, Trainspotting est meilleur. Je vais me borner à lister les choses qui font de Trainspotting un excellent...

Lire la critique

il y a 11 ans

Sergent_Pepper
6

Find the gap

Avant de voir le sort que Boyle va réserver à sa clique 20 ans après, il n’était pas inutile de se replonger dans ce film culte, pas revu depuis sa sortie… Entreprise risquée s’il en est : parce...

Lire la critique

il y a 5 ans

Jambalaya
8
Jambalaya

Ne dites pas: "radis artificiels", mais: "paradis artificiels"...

On sent le film artisanal dans Trainspotting, le film de début de carrière (le deuxième de Danny Boyle) qui démontre un certain talent (confirmé depuis ?) pas encore dévoré par les impératifs de...

Lire la critique

il y a 8 ans

Karhmit
4
Karhmit

L'anti Orange Mécanique.

J'ai vu pour la première fois ce film à 16 ans. Ewan McGregor était trop cool, porter des fringues beaucoup trop petites avait enfin un sens et l'aura du film sentait bon le film culte pour ado...

Lire la critique

il y a 11 ans

мс³
8
мс³

Chiotte qui peut...

Alors que les premières photos de tournage de sa suite se dévoilent, il était temps que je me refasse une beauté à basse de speed, étant donné que lors de mon premier visionnage je m'attendais à une...

Lire la critique

il y a 6 ans

Manny
8
Manny

"Des seringues vidées goulûment dans des bras sans avenirs"

Un film qui démarre tambours battants et qui ne déçoit pas. Alternant humour et scènes chocs, le film baigne dans une atmosphère assez unique. C'est un film à part sans moral, avec un point de vue...

Lire la critique

il y a 11 ans