L'énervante, la sophistiquée et la bimbo.

Avis sur Triple Alliance

Avatar easy2fly
Critique publiée par le

Une comédie américaine, qui manque d'humour. Un titre français, un brin mensonger et bien loin de l'original « The other Woman ». Leslie Mann énervante, Cameron Diaz sophistiquée et plus tard, la bimbo Kate Upton. Un trio de blondes rarement drôle, enfin plutôt un duo, la bimbo arrivant dans la seconde partie du film, pour n'être finalement là que pour nous faire admirer sa sublime plastique, vu qu'elle a très peu de dialogues.

L'interprétation de Leslie Mann est catastrophique. Son visage inexpressif, dû à l'abus de botox, qui parasite toutes ses tentatives d'être drôle. Il faut bien avouer que les dialogues ne l'aident pas, les réparties sont plates ou convenues. Malgré tout, je me dis qu'avec une autre actrice, le film serait un peu moins mauvais. Concernant Cameron Diaz, elle a perdu la fraîcheur et spontanéité de ses débuts. Je trouve que son rôle est similaire à celui dans « Cartel », une beauté froide, calculatrice, même si ici, elle tente de basculer dans la comédie, sans vraiment y parvenir.
Kate Upton et sa plastique, puis après ? Pas grand chose. Nicki Minaj, avec un rôle censé être moins important, apporte plus, avec un défilé de perruques et un fessier mis souvent en gros plan, comme celui de Kate Upton. Est-ce pour attirer un public masculin, alors que le film s'adresse à un public féminin ? Sûrement, mais c'est très insuffisant pour rendre le film intéressant.
Contre toute-attente, Nikolaj Coster-Waldau est celui qui s'en sort le mieux. Son rôle n'est pas des plus plaisants, mais sa ressemblance avec Aaron Eckhart, le rend sympathique, puis sa scène finale est réussie, même si cela tourne au ridicule. Il confirme qu'il est à l'aise dans divers registres, après ses apparitions dans Blackthorn et Oblivion.
Don Johnson et Taylor Kinney complète un casting pas vraiment réussi. La superficialité des personnages et les dialogues basiques ne donnent que rarement l'occasion de rires et même de sourire, ce qui est pénalisant pour une comédie.
Les tentatives de scènes trash n'aident pas, c'est du déjà vu ou cela tombe à plat. Décidément, rien ne marche. Nick Cassavetes filmant cela sans grande passion, s'effaçant derrière ses actrices, elles-même fades, il n'y a vraiment rien pour sauver l'ensemble.

Un produit formaté, une intrigue convenue, qui ne surprend jamais. Un luxe qui créait une distance supplémentaire avec des personnages sans reliefs. Cela se regarde, comme parfois on regarde des voitures passées, on reste là, sans réactions, pendant un moment qui sera aussitôt oublié, dès que la vie reprend son cours normal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 355 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de easy2fly Triple Alliance