Avis sur

Tueurs nés par Zogarok

Avatar Zogarok
Critique publiée par le

Le film se construit, officiellement, sur un scénario de Tarantino, exacerbant comme à son habitude toute la violence que le film est appelé à contenir, en captant toute la "coolitude" présumée. Mais Oliver Stone s’est réapproprié les ingrédients qu’on lui confiait pour les faire converser avec eux-même, interrogeant la fascination qu’exerce de telles prouesses. A l’arrivée, Tarantino a détesté, car cette "coolitude" lui va et que la violence chez lui est complaisante ; certes, ce qu’il montre paraît plus pragmatique que ce que Tueurs Nés propose, mais la démarche "fun" et gratuite est infiniment plus malsaine. Cette normalisation, cette façon d’aborder la violence avec un esprit gaillard et potache [plus que nihiliste, surtout pas contestataire comme peut l'être celle imbibant les métrages d'un Rob Zombie], c’est justement ce que Stone pointe du doigt entre autres choses, renvoyant Tarantino à sa vulgarité : voilà ce qui dérange notre grand cinéaste cinéphile contemporain.

(..) les deux tueurs deviennent l’objet ici d’une pseudo contre-culture, comme une solution absolue. La foule adule ces êtres totalement déshinibés ; Stone lui montre en permanence les contradictions aberrantes de ces fans ineptes, de ces adolescents [ou adulescents – ou sociopathes – ou imbéciles ordinaires] en mal de sensation, mais surtout d’idéal et de modèles "anti-conformistes" ; alors que conformistes, ils sont totalement, puisqu’ils ne sont que pantins de la ligne éditoriale de réseaux mainstream – et que leurs héros sont deux produits parfaitement fidèles à leur époque [ce qu'ils revendiquent, c'est ce que celle-là leur a enseigné].

(...) https://zogarok.wordpress.com/2012/12/04/tueurs-nes/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1521 fois
10 apprécient · 2 n'apprécient pas

Zogarok a ajouté ce film à 20 listes Tueurs nés

Autres actions de Zogarok Tueurs nés