Danse avec les loups

Avis sur Un homme parmi les loups

Avatar Locke
Critique publiée par le

Ce film sur l'environnement arctique et son écosystème est d'une beauté renversante. L'odyssée personnel de Tyler qui enquête sur les habitudes alimentaires des loups deviendrait presque secondaire. C'est pourtant la justification d'un film qui a du mal à partir. En effet, ce scientifique un peu gauche en apparence ne paraît pas taillé pour l'aventure du Grand Nord car son organisation est loin d'être au point. Or, c'est sûrement ce manque de maîtrise du biologiste qui le rend attachant et sympathique tout de suite. En avançant dans le film, vous réalisez alors que Tyler est trés méthodique et réfléchi quant au but de son étude en Arctique.
Loin d'en apprendre uniquement sur le comportement des loups, le personnage principal va aussi se faire ethnologue en rencontrant des autochtones et vous verrez que son avis va évoluer sur eux tout au long du film car certains d'entre eux ( à l'image de Stuart) cachent trés bien leur jeu. Il n'empêche que Tyler, assez humble pour réaliser sa modeste stature face à l'immensité du territoire sauvage et indompté qu'il parcourt, passe à la fois par des moments de découragements et d'allégresses.
Ce que j'ai beaucoup aimé dans Un homme parmi les loups, c'est que son propos est de ne pas avoir une vision écologique moraliste mais plutôt une approche philosophique de l'homme par rapport à sa façon de cohabiter avec la nature. Les Inuits qui rencontrent Tyler ont ce jugement distancié par rapport aux animaux et aux éléments tout en sachant pertinemment que l'homme doit survivre dans ce milieu parfois hostile.Le biologiste apprendra aussi que chez les Inuits, il y a aussi des hommes déviants menés par l'appât du gain et leur propre instinct de survie à la fois. Ce n'est donc pas une leçon, juste un constat brut qui permet de voir que l'homme est un loup pour le loup... ( Vous comprendrez à la vision du film)
A la fin du film, j'ai remarqué que le réalisateur ne savait pas comment quitter son film, ses protagonistes et son histoire. Et ça ne m'a pas étonné. En tant que spectateur, vous déconnectez tellement du monde réel avec Un homme parmi les loups que vous n'avez pas franchement envie d'y retourner. Tentez le voyage entre humilité, dépaysement et variations sauvages. Une dernière pensée pour Hélène Grimaud, qui danse avec les loups.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1185 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Locke Un homme parmi les loups