Affiche Une nuit en enfer

Critiques de Une nuit en enfer

Film de (1996)

j'aime la violence, le sang et les meurtres

Jouissif serait le seul mot qui me vient à l'esprit pour décrire ce film. Une nuit en enfer (ou From dusk till dawn, je préfère le titre américain) débute donc comme un sympathique buddy movie, avec un Clooney exellent et un Tarantino très convaincant dans son rôle de psychopathe pervers (j'aime d'ailleurs à croire que l'attirance de son personnage pour les pieds des jeunes filles est... Lire la critique de Une nuit en enfer

Avatar reisarb4
8
reisarb4 ·

Seth Gueko

L'ayant vu à l'époque, je me rappelle que je l'avais adoré. L'ayant revu il n'y a pas longtemps, j'ai trouvé que les effets spéciaux ont très mal vieilli (digne d'un DTV et/ou voir téléfilm). C'est un film déjanté qui commence de façon brutale pour finir sur du grand n'importe quoi. Bien qu'il y ait un grand casting et un grand réalisateur, je qualifierais ce film de mystérieux aujourd'hui.... Lire l'avis à propos de Une nuit en enfer

6
Avatar Mario68000
5
Mario68000 ·

Satánico Entertainment Cho.

Imaginé par Kurtzman, coécrit et acteur Tarentino, réalisé par Rodriguez en numérique sphérique avec un petit budget, c'est un gros succès et 3 prix meilleur film. Du crépuscule jusqu'à l'aube commence par son désert avec ses personnages violents, et leurs dialogues vulgaires. Une réalisation maîtrisée et un tandem génial dans une intrigue imprévisible, enchaînent les gros délires.... Lire la critique de Une nuit en enfer

Avatar Mufasa
8
Mufasa ·

A double tranchant

Périlleux exercice que de se lancer dans la "critique" dans tel film. Partant du principe qu'il ne faut rien dévoiler de l'intrigue au risque d'en dénaturer totalement l'intérêt du récit, je vais donc essayer d'être le plus évasif que possible tout en essayant d'être précis. (l'auteur de ses lignes l'ayant vu également dans des conditions de totale surprise) Dans un style très... Lire l'avis à propos de Une nuit en enfer

Avatar bobbyfun
10
bobbyfun ·

La Croix et les Gangsters

Pur moment de bonheur en entendant mon pote lâché un "quoi ?" et sa nana "c'est quoi ce délire ?" dans la semi obscurité de la salle au moment où le film bascule dans un grand délire violent, gore, régressif, drôle, excessif mais surtout, extrêmement jouissif. Jusqu'ici, la pellicule déroulait une sorte de road-movie-thriller-polar, mettant aux prises deux frères gangsters et leurs... Lire l'avis à propos de Une nuit en enfer

Avatar Goloumledosfin
9
Goloumledosfin ·

Critique de Une nuit en enfer par DanielOceanAndCo

"Une Nuit en enfer" ou l'un des films les plus barrés de l'histoire du cinéma, ça commence comme un polar bien violent, ça finit comme un film d'horreur ultra-gore. Faut dire qu'avec Tarantino et Rodriguez aux commandes, on pouvait que s'attendre à un film culte pour leur fans. Côté casting, Keitel et surtout Clooney assurent, et Salma Hayek fait une très sensuelle apparition. Cette sorte de... Lire la critique de Une nuit en enfer

Avatar DanielOceanAndCo
8
DanielOceanAndCo ·

Manuel d'apprentissage – jour 6

--- Bonsoir, voyageur égaré. Te voila arrivé sur une critique un peu particulière: celle-ci s'inscrit dans une étrange série mi-critique, mi-narrative, mi-expérience. Plus précisément, tu es là au sixième épisode de la quatrième saison. Si tu veux reprendre la série à sa saison 1, le sommaire est ici : https://www.... Lire l'avis à propos de Une nuit en enfer

Avatar Zalya
8
Zalya ·

Minou minou minou

Du fun, toujours du fun et encore du fun. Le duo Rodriguez Tarantino présente une série B déjantée avec comme mot d ordre violence, sexe et langage outrancier. Alors oui ce film n a pas d autres prétentions que de détendre et faire rire, mais il y arrive et c est tout ce qu on lui demande. Il y a aussi un côté artisanal dans le film qui est assez sympa, pas mal de bonnes idées et quelques... Lire la critique de Une nuit en enfer

Avatar ROUB_ELDIABLO
7
ROUB_ELDIABLO ·

Tarantino Like

Parodie de série B sympathique, Une nuit en enfer est fun et sans limite, mais ne parvient jamais à surpasser les films auxquels il rend hommage. Il n'arrive pas réellement à retrouver l'ambiance de ce genre de films, là est tout le problème, ce n'est pas une série B à l'ancienne, s'en est une parodie. Ce qui donne un ton légèrement cynique à cela, d'autant plus que Tarantino et Rodriguez... Lire la critique de Une nuit en enfer

Avatar RamiValak
6
RamiValak ·

Le navet fier d'être un navet.

A partir de là, comment voulez-vous être méchant ? Quand Tarantino écrit un scénario tout pourri, il refile la réalisation à Robert Rodriguez... Effets spéciaux volontairement moches et très typé années 80/90, ce film est aussi idiot que le Vampires de Carpenter mais bien plus drôle, grâce aux dialogues (première partie surtout), à l'interprétation énergique de Clooney, psychotique... Lire la critique de Une nuit en enfer

Avatar openupandbleed
5
openupandbleed ·