Affiche Une vie violente

Critiques de Une vie violente

Film de (2017)

Radical

De l'ultra-spécifique ressort l'universel, et c'est en n'hésitant pas à se plonger dans une question complexe et particulière comme le nationalisme corse que Thierry de Peretti signe un film fascinant et sans romantisme ni cynisme sur la violence politique. Un peu froid par moments, mais la structure narrative offre un final poignant. Lire la critique de Une vie violente

Avatar Teproc
8
Teproc ·

Vive la Corse

Chiant comme l'éternité ce film. Il ne se passe pas grand chose. On nous conte l'évolution de ces partis mais en fait on ne voit pas grand choses, juste une série de scènes décousues. Ça fait penser à du Scorsese des débuts mais en plus vide. Les personnages sont si peu exploités qu'on s'en fiche un peu. Les rares situations ne débouchent sur rien d'intéressant ; la plupart du temps,... Lire l'avis à propos de Une vie violente

1
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·

Critique de Une vie violente par pierrick_D_

Corse,années 90.Une bande de jeunes,amis depuis l'enfance,se lancent dans l'action armée au sein d'un nouveau mouvement issu d'une scission du FLNC et dirigé par le charismatique François,ancien leader du Front.Mais le moment est mal choisi,car les luttes intestines font rage chez les nationalistes,et ce nouveau groupe se met rapidement tout le monde à dos.L'état français,qui les pourchasse... Lire la critique de Une vie violente

1
Avatar pierrick_D_
8
pierrick_D_ ·

Juste une révolte

Puisque Thierry de Peretti désire rester discret sur le phénomène de la violence en Corse, parlons d’autre chose. C’est une révolte ? Non sire c’est une révolution. La réponse de Liancourt à Louis XVI marque la connaissance de l’époque de ces mouvements enragés cavalant sans guide mais pas sans meneur. Le meneur abattu, roué, pendu, l’Etat dispose de quelques années en attendant la... Lire l'avis à propos de Une vie violente

1
Avatar Lissagaray
4
Lissagaray ·

L’enquête corse ...

Sans considérations politiques, (la cause ou le combat d'une certaine frange de la population corse ne m’intéresse que peu ou pas du tout), "Une vie violente" est une presque purge! Dialogues d'une rare banalité, comédiens moyens, liens entre les personnages complètement indescriptibles ou inexistants (il y a des séries sur le sujet qui sont sans doute bien mieux écrites), lumière et photo... Lire l'avis à propos de Une vie violente

2
Avatar Snailburger
4
Snailburger ·

La solitude d’un homme au sein du groupe clandestin Armata Corsa

Le film reprend le tournant des années 2000, alors que le nationalisme corse vit ses heures dissidentes en se scindant politiquement. Ce qui est mis en lumière dans ce long métrage, c’est le besoin de reconnaissance officielle du peuple corse, qui souhaite conserver l’intégrité de l’île tant au niveau géographique, paysager (vs stations balnéaires) que politico-culturel. Stéphane,... Lire la critique de Une vie violente

1
Avatar Cephise Lanoire
10
Cephise Lanoire ·

Une vie violente

Film extrêmement réaliste, mais hermétique, on se sent comme la jeune fille, spectateur neutre. Malgré un début prometteur (hormis la scène d'exposition parisienne, inutile), le milieu du film est très/trop dans la présentation, et on est dans l'attente d'un aboutissement, qui arrive enfin, délivrance macabre, on respire devant l'action tant attendue, et de l'imperméable on passe au... Lire l'avis à propos de Une vie violente

1
Avatar lemony
6
lemony ·

Critique de Une vie violente par SimonCocain

Lutte politique puis intestines. "Film incandescent". Acteur principal (beaux cheveux notamment). Accent corse. Violence froide. Cercle vicieux. Absence de l'Etat français en tant qu'ennemi direct. "Dites leur, qu'on s'éloigne méthodiquement et surement de l'apaisement". Lire la critique de Une vie violente

1
Avatar SimonCocain
9
SimonCocain ·

Un film corse bien français

C'est marrant hein ?! Un film insulaire. Réalisateur né à Ajaccio, acteurs corses. Et pourtant, on se croirait presque devant un film bobo-intello parisien. Les mêmes discussions stériles auxquelles on assiste. Dans ce film, elles sont particulièrement longues, souvent très élevées au niveau du son, pas des dialogues... Et bien sûr, elles sont filmées de façon statique... Tout comme beaucoup... Lire la critique de Une vie violente

Avatar Clément Bessoudoux
6
Clément Bessoudoux ·