Ce film parle vraiment de ce que l'ont croit ?

Avis sur Unicorn Store

Avatar le_rat
Critique publiée par le

J'ai peut-être surinterprété mais j'ai d’abord été très déçus par la première lecture ultra convenue et banale qui saute à la figure.
Comment ça ? Encore un film métaphorique sur la part d'enfance en chacun de nous et qu'il faut pas la faire taire et bla bla bla habituel ?
Grosse déception. Puis je me suis dit "cette fin est trop en dehors de ce message pour être ça, elle tranche trop".

Mais :

Non...ce film parle peut-être un peu de ça dans une certaine lecture, mais je crois au final que c'est un film très personnel et qu'il parle d'un peu plus que ça. C'est une comme une illumination qui m'est venu en y réfléchissant. Il ne faut pas se tromper de métaphore, ce film parle d'une chose à la fois tangible comme un cheval, mais qui semble inatteignable pour le "communs des mortels", magique, hors du commun, comme une licorne.
C'est le but du personnage principal , "avoir une licorne", elle a honte de le dire aux gens.
Quelque chose qui semble impossible, mais qui pourtant n'est qu'une histoire de confiance, de croyance en un rêve, de travail sur soit, de travail et de volonté... quel est ce rêve ? Pour Brie larson c'était d'obtenir un oscar... Pour d'autres ce serait d'être patronne d'un magasin de bijoux fantasies...et pour vous ?

La licorne, c'est pas les rêves et l'enfance, les fabulations ou autre...la licorne c'est les objectifs qui semblent "fous" qu'on se fixe dans la vie et que beaucoup de gens semblent ne pas trop y croire.

Avouez qu'être à la place de Brie Larson et dire à quelqu'un avant que vous ne soyez connu "moi je vais obtenir un oscar". On vous rigole au nez, comme on vous rigole au nez quand vous dite "moi je vais avoir une licorne".

Samuel l jackson et son "store" sont l'incarnation du cinéma, magique et enchanteur, qui semble être un arnaceur aux yeux de certains, un mec qui exploite les rêves d'une personne... Mais surtout qui pose des conditions pour pouvoir accéder à ce qu'il vend. Ne plus être égoïste, proposer une maison et une alimentation à son but (sa licorne, son oscar)... Un parcours introspectif sur soit pour avoir plus confiance en soit, y croire, même quand tout le monde autour de soit n'y croit pas trop, même si l'entourage apporte amour et considération.

Il faut pas "grandir" ou être un enfant, il faut se dire que c'est possible et y croire. Le film ne parle pas d'enfance, mais de croyance. Virgile, comme tout le monde, ne croit pas au fait qu'elle va avoir une licorne..et pourtant elle l'aura. Une fois qu'elle l'aura, elle le donnera à quelqu'un d'autre. Un oscar en soit, est un but, plus qu'une récompense, pour accomplir une carrière d'artiste, une reconnaissance, un rêve. Ce film est une grosse métaphore de la carrière de l'actrice et maintenant réalisatrice, Brie larson. Elle parle de ce qu'elle à vécue à travers une métaphore. Je pourrais encore développer sur le damier noir et blanc et les histoires de couleurs, qui sont également des analogies au cinéma. Mais je pense que vous avez saisi l'idée.

Ce film semble, de prime abord,être une énième fable nian nian vu et revu sur l'enfance, mais ça parle plutôt de la vocation, du but, du travail, de l'épanouissement personnel. Y voir quelque chose sur l'enfance c'est soit même faire preuve d'une mauvaise compréhension de ce qu'une personne peut avoir comme but dans la vie, c'est soit même croire que kit est folle, qu'elle n'aura jamais sa licorne. Ses parents ne sont pas déçus d'elle et lui dise qu'il savent qu'elle est adulte. Ils ont juste du mal à croire que son rêve d'enfant, d'avoir un oscar, puisse se réalisé. Qui pourrait les blâmés de ça ? C'est extrêmement difficile.

Autre exemple, la scène de présentation de l'aspirateur transpire l'idée de croire en ses rêves et sa vocation. Des gens veulent de la fantaisie, de la magie, mais resterons bloqués dans leurs métier pas très fun...comme ce vice président. D'ailleurs c'est pas une belle image d'un casting tous ces gens qui regardent cette présentation coloré ? Un casting qu'elle échoue, comme elle échouera certainement pleins de casting dans sa carrière, ou celle de n'importe quel acteur. Le but c'est de réussir à convaincre, et un jour elle y arrivera. Pensez aux dialogues du film et vous verrez que c'est assez évident qu'elle ne fait que de parler du cinéma et pas de sa part d'enfance, en tout cas pas de manière aussi frontale et direct qu'on pourrait le croire, vu que les deux sont un peu lié, un rêve d'enfant peut devenir une réalité d'adulte...

Non elle ne veut pas rester une enfant, non elle ne veut pas quelque chose d'impossible. Elle veut être actrice et avoir un oscar et c'est possible, elle l'a prouvé, elle l'a vécue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 96 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de le_rat Unicorn Store