Bande-annonce
Affiche Vampires

Vampires

(1998)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 35
  2. 84
  3. 178
  4. 346
  5. 769
  6. 1517
  7. 1529
  8. 578
  9. 121
  10. 40
  • 5.2K
  • 204
  • 1.2K

Un chasseur de vampires rancunier part à la recherche d'une relique catholique. S'il échoue, les vampires pourront survivre à la lumière du soleil.

Casting : acteurs principauxVampires

Casting complet du film Vampires
Match des critiques
les meilleurs avis
Vampires
VS
Un western d'épouvante

Le film souffre d'un scénario assez mince et d'une baisse de rythme après un prologue décoiffant. Ceci dit, attention c'est quand même du bon, du très bon Carpenter. C'est un véritable film fantastique au ton très rock'n'roll qui sent bon la poussière, la poudre et le sang, filmé en Cinémascope avec des décors crépusculaires et au rythme d'une musique rock freeway envoûtante. Un mélange de western, d'épouvante et de road movie où Big John régale son public avec une nouvelle variation sur le...

16 9
Western moderne et vampiresque décevant

Au lieu de réaliser un film de vampire à l'ambiance gothique comme c'était prévu initialement, John Carpenter élabore des idées afin de donner de la fraîcheur dans le script de base qui lui a été remis et d'être réalisateur d'un western moderne, dans lequel des vampires d'une extrême violence pullulent. L'idée scénaristique était très tentante, assez pour que je sois assez curieux du résultat d'un long-métrage dévoilant les exploits courageux d'un groupe de chasseurs face à... Lire l'avis à propos de Vampires

6 9
Critiques : avis d'internautes (61)
Vampires
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« On les traque et on les extermine »

Deux hommes scrutent une ferme délabrée. Ils pourraient être marchands de biens ou récupérateurs de matériaux. Leur fourgon se gare dans la cour. Une douzaine de costaux en descend, s’équipant méthodiquement, des professionnels, des tueurs de vampires. J’aime tout chez John Carpenter. Réalisateur indépendant et original, il n’a cessé de vilipender le consumérisme américain, l’abandon... Lire l'avis à propos de Vampires

31 12
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·
Soleil de plomb.

Etrangement, il aura fallu attendre la fin des années 90 pour qu'un maître de l'horreur comme John Carpenter ne s'intéresse au sujet le plus populaire du folklore fantastique, à savoir le vampirisme. Après deux commandes peu follichones, le revoilà donc aux manettes d'une série B plus modeste, moins sujette aux impératifs commerciaux. En grand fan de Howard Hawks, Carpenter aborde son sujet... Lire la critique de Vampires

23
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
J'empire

En fait, la vieillesse te tombe dessus, sans prévenir, et tu te retrouves vieux, généralement con en plus, et t'es bien emmerdé, parce que tu n'as rien vu venir, que ça te tombe sur le coin de la gueule en deux-deux, et ça fait chier. Tu te dis, avant j'étais pas comme ça, j'étais certes déjà con, mais j'arrivais à m'emballer pour des trucs qui pouvaient être mal foutus et que souvent j'en... Lire l'avis à propos de Vampires

51 43
Avatar DjeeVanCleef
5
DjeeVanCleef ·
L'Anti-Twilight

Je continue sur ma lancée « carpenterienne » pour ce qui est (et restera très probablement) l'antépénultième film de l'auteur et, osons l'écrire : clairement pas son meilleur. En partie avec « Le Village des damnés », c'est d'ailleurs sans doute celui qui marque le début d'un certain déclin artistique. Ici, pas de discours politique ou de regard vraiment percutant sur... Lire l'avis à propos de Vampires

3
Avatar Caine78
6
Caine78 ·
Découverte
Juste avant le crépuscule

Il est étonnant de voir que John Carpenter n'a jamais abordé frontalement un genre qui a pourtant irrigué l'ensemble de sa filmographie. Passionné par le western et idolâtrant notamment les oeuvres de Howard Hawks (de son propre aveu, son idole), le cinéaste en aura régulièrement utilisé les composantes dans ses différents films fantastiques. Ainsi, plus ou moins évidemment,... Lire l'avis à propos de Vampires

19 7
Avatar Vincent Rigaud
7
Vincent Rigaud ·
Toutes les critiques du film Vampires (61)
Bande-annonce
Vampires
Vous pourriez également aimer...