I am a lonesome Father

Avis sur Vendeur

Avatar Neo Cosmic M
Critique publiée par le

Avez - vous une activité en dehors des critiques de films ? Moi si. Je joue de la flûte, je m'essaye à l'écriture et ... je suis acheteur. Donc quand grâce à une avant-première, un film qui s'appelle Vendeur m'a été proposé, j'étais un peu extatique. Et au final ? Et bien j'ai trouvé le film vraiment sympathique et intelligent.

Une première réalisation qui tient la route

Pour un premier film, je trouve que le réalisateur est prometteur. Il a pas mal de bonnes idées de réalisations et de mise en scènes qui sont pas mal et qui veulent dire quelques choses. C'est assez localisée mais ce sont de petites idées vraiment intelligentes. Il maîtrise son sujet et ça se sent. Il aime aussi laisser le spectateur dans le flou à partir d'un certain moment, mais dans le cadre du film, il y a une cohérence. Surtout, il aime donné du rythme. Il semble qu'il a été influencé par Birdman avec les percussions. Tout fait du film un objet assez bien rythmé et intéressant. Bref au niveau de la réalisation, c'est très très fun. Et au niveau du personnage, il y a du pour et du contre.

Gilbert et/Vs Pio

Dans le rôle du "Vendeur père", nous avons Serge joué par Gilbert Melki (par pitié dites mois que vous souvenez de lui, ça fait 4 jours que je me bats avec mon entourage pour leur dire qui c'est !). Qui est bizarrement le personnage central du film. Je dis bizarrement parce que dans ce dernier film, je m'attendais plus à Gérald. Mais non, c'est Serge qui est le centre. Il joue le rôle d'un vendeur super efficace et retissant à ce que son fils devienne comme lui vendeur. Il le met cependant en garde sur sa condition et il est un témoin presque impuissant de son évolution. Cela dit...pas vraiment.

Gérald (Pio Marmaï) joue le rôle du fils qui veut être vendeur comme son père mais qui progressivement va prendre ses aises et devenir pratiquement meilleur que lui. Mais au final prendra paradoxalement le même chemin que lui et cela sans s'en rendre compte. Il est quand même attachant avec son innocence et va vite devenir une nouvelle version de Serge.

Et ...le reste. Daniel (Pascal Elso) est le chef de nos vendeurs, Karole (Clémentine Poidatz) est la fiancée de Gérald et Chloé (Sara Giraudeau) la copine escot-girl de Serge. Ils n'ont pas vraiment d'influence sur la suite des événements mais sont sympathiques.

L'herbe n'est jamais verte de l'autre coté de la clôture

C'est le message du film et il le traite bien. Il montre que Serge a tout sacrifié pour devenir Vendeur et il connaît vraiment le meilleur comme le pire. Il est conscient de ses démons et du faite que le métier fatalement le détruit. Ses actions sont évidentes : il ne veut pas que son fils emprunte le même chemin que lui. Bref, l'histoire est bien racontée de ce point de vue là. L'ennui c'est que ... il n'évolue pas vraiment. Il reste fidèle à lui même. Ce qui est la force du film, mais aussi sa faiblesse. Force car le film prend un contre - pied intelligent sur le style de narration. Faiblesse parce qu'on n'a l'impression d'un retour à la case départ pour nos 2 héros. Et surtout, l'entourage n'influe en rien à leur mode de vie. Pire, la fin n'est pas si bien que ça pour nos 2 héros

Gérald a ouvert son restaurant certes mais sans sa fiancée. Rien ne garanti que Serge va poursuivre son métier alors qu'il est malade. On ignore ce que devient Karole ou Chloé (bon pour Chloé c'est évident.)

En clair, au niveau de l'histoire, le film donne de l'importance à certains personnages pour qu'au final ses personnages sont relégués aux seconds plans. Reste les principaux qui ont une bonne interaction et que seul la subtilité de Serge fera avancer l'histoire et la leçon que Gérald doit retenir.

Premier film plutôt sympathique

Ce film est très sympathique et facile à suivre. Et mise à part une narration qui laisse de coté certains personnages qui auraient pu être mieux, il va quelque part (même si on a l'impression d'un retour à la case départ). Bref, le réalisateur a fait un bon film et j'aimerai voir ce qu'il nous offrira sur la durée (mais par pitié pas de Visiteurs 4 ou d'Alad'3, s'il vous plait...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 657 fois
3 apprécient · 3 n'apprécient pas

Neo Cosmic M a ajouté ce film à 7 listes Vendeur

Autres actions de Neo Cosmic M Vendeur