On ne chasse pas le lion, on le tue.

Avis sur Vendeur

Avatar dagrey
Critique publiée par le

Serge est un excellent vendeur dans un secteur qu'il connait bien depuis plus de 30 ans, les cuisines.
Il déambule de foires commerciales en zones industrielles pour vendre son produit avec beaucoup d'efficacité et il est très bon dans son travail, reconnu par ses pairs. Un jour, son fils Gérald "débarque" et lui demande s'il peut obtenir un stage de vente à ses cotés. Gérald ne dit pas à son père que son restaurant a fait faillite et qu'en dépit de ses qualités, il pense à changer de voie. Pourtant très vite, Serge se rend compte que son fils, plus doué qu'il n'en a l'air, veut marcher sur ses pas, ce qu'il pense être une très mauvaise idée...

"Vendeur" est un bon film. Sur un thème assez ordinaire, Sylvain Descloux construit un long métrage solide avec un Gilbert Melki très bon dans une composition à la fois réaliste et originale. En effet, s'il est reconnu dans son job, Serge vit dans l'isolement que connaissent bien de nombreux commerciaux, toujours en quête d'"amours tarifés", d'une ligne de coke ou de rasades de Whisky.
Et cette vie là...Serge ne la souhaite pas à son fils. Le personnage recèle donc une vraie noblesse et une vraie intégrité, aux antipodes de sa spécialisation commerciale. Serge incarne un personnage "hors du temps", qui roule dans une BMW de plus de 25 ans, sans autoradio, un personnage touchant, assez "Scorsesien", qui erre au son d'une bande originale vintage de très bonne qualité.

A ses cotés, Pio Marmai (Gérald) et Pascal Elso (Daniel) également très bons dans leurs rôles respectifs.

Ma note: 7/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
1 apprécie

Autres actions de dagrey Vendeur