Nightboat to ManHUNTtan

Avis sur Vendredi 13 chapitre 8 : L'Ultime Retour

Avatar darevenin
Critique publiée par le

C'est pour l'instant l'épisode de la saga que j'ai le moins aimé. Surtout parce qu'il promettait une histoire intégralement à Manhattan. Sauf qu'il s'avère que les deux tiers du film se passent sur un bateau, et que la croisière ne s'amuse pas (comme beaucoup d'entre vous l'ont déjà dit) !

Je sais que c'est pas censé être un film d'horreur hyper réaliste, mais L'Ultime Retour manque de crédibilité : dans l'épisode précédent, on pouvait voir la colonne vertébrale de Jason, et ici il semble incroyablement retapé. Ensuite, certaines morts n'ont aucun sens surtout quand du surnaturel/psychique est rajouté ;

Vers la fin, le corps de Jason est détruit par des eaux acides, mais une "vision" de l'héroïne le montre comme ayant rajeuni, sans qu'on développe dessus. Est-ce qu'il est mort ou revenu à la jeunesse ?

Après, le plus problème du film est qu'il n'arrive pas à être intéressant la majorité du temps (le rythme progressif est plus chiant que dans les deux premiers films - qui étaient bons au passage).

La plupart des personnages sont tellement arrogants que les voir mourir n'est même pas un plaisir.
Et surtout, quand ils arrivent enfin à Manhattan au dernier tiers du film (trop tard), Jason ne veut tuer que les deux derniers survivants du bateau, il s'en fiche limite des autres New-yorkais - ça n'a aucun sens !

Y a bien une B.O. superbe, et quelques bonnes scènes (surtout l'arrivée à New York symbolisé par The Darkest Side of the Night, et la scène du dance club). Mais tout le heavy metal du monde ne suffira pas à combler l'excessif ennui que m'a procuré L'Ultime Retour pendant ses deux premiers tiers.

C'est à un point où tout metalleux stéréotypé pourrait crier :
" Ô Satan, pourquoi m'as-tu abandonné ? "
Il n'y a que dernier tiers qui sauve le film de justesse. Mais après, le reste n'est que publicité mensongère. Il y avait des moyens pour faire un film sur un tueur surnaturel en série en milieu urbain, mais le film a gâché cette opportunité !

Le pire, c'est que les épisodes 8, 9 et 10 sont parmi les plus mauvais de la saga Vendredi 13. On joue vraiment de malchance ce coup-ci.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 135 fois
1 apprécie

Autres actions de darevenin Vendredi 13 chapitre 8 : L'Ultime Retour