Bande-annonce
Affiche Vidocq

Vidocq

(2001)
12345678910
Quand ?
3.8
  1. 1208
  2. 1602
  3. 1670
  4. 1870
  5. 1700
  6. 1257
  7. 735
  8. 261
  9. 66
  10. 49
  • 10K
  • 78
  • 967

À Paris, à l'aube de la Révolution de juillet 1830, Étienne Boisset, jeune journaliste et biographe autoproclamé d'Eugène-François Vidocq, débarque de son village de province pour démasquer l'assassin de son maître à penser et reprendre sa dernière enquête laissée inachevée. En cours de route, il...

Casting : acteurs principauxVidocq

Casting complet du film Vidocq
Match des critiques
les meilleurs avis
Vidocq
VS
Ma critique sur Vidocq (2001)

Je sais qu'il y a des gens qui n'aiment pas ce film et je sais aussi que le film possède des incohérences sur le scénario et sur le jeu de certains acteurs, mais je trouve le film très sympathique. Pour un premier film, Pitof a fait un bon travail sur la mise-en-scène et les décors et costumes sont magnifiques. Le réalisateur s'est inspiré du travail de Jean-Pierre Jeunet, en tout cas sur la forme. Et personnellement, ça ne m'a pas trop dérangé que Gérard Depardieu...

10 15
Ca coince sur la forme et le fond

Quand j'ai vu ce film vers 2002, j'ai pas tout à fait réalisé ce qu'il m'arrivait ; revu hier, j'ai tout compris, mais j'en garde une rancoeur terrible ! Je m'attendais à voir un beau biopic sur la vie de François Vidocq, ex-bagnard devenu chef de la Sûreté parisienne sous la Restauration, et au lieu de ça, j'ai vu un vague flic du XIXème jouer au karateka dans de vieux souterrains poussiéreux, et j'en ai eu mal aux yeux tant l'image est hideuse et tant les procédés sont racoleurs. Et... Lire l'avis à propos de Vidocq

11 13
Critiques : avis d'internautes (82)
Vidocq
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Paris gothique en numérique

Le film qu'il vaut mieux ne pas aimer quand on veut briller en société, tant il se traine une réputation usurpée de nanar. Alors c'est le moment de m'empoigner les couilles et de les poser sur ce coin de table pour clamer que j'ai aimé ce film, d'un amour sincère et platonique. Certains n'ont pas aimé parce que "Paris, à l'époque, c'était pas comme ça." Effectivement, ce n'est pas une... Lire la critique de Vidocq

57 14
Avatar Ezhaac
8
Ezhaac ·
Trou de nez !

Vidocq c'est simple, c'est un genre de super flic du XIXe qui serait plutôt fort en kung-fu et qui serait incarné par Depardieu. Ce serait un tueur trop classe qui serait plutôt fort en kung-fu avec un masque miroir pour que comme ça les gens voient leur propre mort au moment crucial. Ce serait un Guillaume Canet un peu bébête. C'est une caméra numérique aux effets de filtres et tenus par un... Lire la critique de Vidocq

22 1
Avatar Reverend Zero
1
Reverend Zero ·
Numérisque

Le film est avant tout une grosse tentative graphique et technologique ratée. Les angles de caméra sont douteux ( Pitof a inventé le gros-gros plan, aussi inexpressif qu'improbables) , le numérique est utilisé tellement à outrance qu'il en est ridicule et rate totalement son rôle, l'esthétique prend un parti moyen-âgeux mélangé à de l'ancien régime, ce qui est d'après moi non-seulement faux... Lire la critique de Vidocq

2
Avatar Spireal
2
Spireal ·
Découverte
Moins bien que les autres films.

Le film est très très nul. Mais c'est encore pire de regarder le BluRay 3D allemand, qui est surement le pire truc en 3d du monde. Le film passe de très très nul à douloureux. Gilles a payé 25 euros pour l'avoir, c'était il y'a 6 mois et nous sommes encore un peu énervés. Lire la critique de Vidocq

216 12
Avatar Karim Debbache
1
Karim Debbache ·
Les poils du nez de Gégé sont des gens formidables

Dans tout les cas, on n'aurait pas pu passer un meilleur moment que en s'achetant un 300 grammes ou 1 minute 20 avec Katsuni. C'est beau, dynamique, et plein d'intellect foudroyant. On ne regrette même pas les quelques plans probablement pris par une Gopro coincée entre deux orteils. Un Gégé au sommet de sa puissance alcolo-russe, un bon mélange de genre d'histoire et de fantaisie qui passe... Lire la critique de Vidocq

8
Avatar Deathlok
10
Deathlok ·
Toutes les critiques du film Vidocq (82)
Bande-annonce
Vidocq