En l'an 1007, headbangs et riffs

Avis sur Vikings

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Premier et unique long-métrage de Tony Stone, Severed ways relate l'arrivée des guerriers d'Europe du nord sur le continent Nord-Américain (sujet méconnu et peu traité au cinéma). En 1007, un équipage viking débarque dans l'actuel Canada. Suite à une attaque, deux de ces soldats sont abandonnés par leurs compagnons. Commence alors leur lutte contre la nature et contre leur désespoir.
Le film a entièrement été tourné en mini-DV et avec peu de moyens. Il déroute par sa radicalité et son ascétisme : dialogues en langue nordique ancienne, mise en scène sommaire,  riffs contemporains de black metal... Severed ways se délite très rapidement à cause d'une mise en scène relevant de l'amateurisme. Le film sombre dans le genre fiction historique peu crédible. On ne retient finalement que la dimension parodique, probablement non souhaitée par Tony Stone...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 146 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de In_Cine_Veritas Vikings