Affiche Wall Street - L'argent ne dort jamais

Critiques de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Film de (2010)

Is Greed good?

L'impression générale qui ressort après ce Wall Street - Money Never Sleeps, c'est qu'on ne sait pas bien ce qu'Oliver Stone a voulu faire. Il signe là un film bordélique, tant visuellement que dans l'écriture. - Est-ce une suite? Ah oui, les clins d'oeil appuyés au premier opus de 88 sont bien là. Gekko capitalise à mort sur son "Greed is good" (pour ceux qui n'ont pas vu le premier "Wall... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

26 4
Avatar VirginiA
5
VirginiA ·

Trop de lièvres à la fois

Enchaîner Wall Street et sa suite, ce n'est pas du tout une bonne idée. Pour la simple et bonne raison que le premier a un scénario simpl(iste) qui tient la route avec des personnages aux motivations claires, alors que le second à une ribambelles de thématiques regroupées entre elles pour former une bouillie... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

14 3
Avatar Hypérion
4
Hypérion ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Julien Camblan

Le film ne s'éternise que trop dans une mise en scène exagérément imagée et dans de longs plans sur Wall Street, tantôt au ralenti tantôt en accéléré. À vouloir trop bien faire, les atours de l'image frôlent le kitsch, qu'on n'attendait clairement pas ici. L'histoire quant à elle ne s'en sort pas trop mal bien qu'elle ne sache pas sur quel pied se reposer, alternant entre la vulgarisation du... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

7 1
Avatar Julien Camblan
5
Julien Camblan ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Olivier Paturaud

Catastrophe industrielle ? Le film de Stone est en tout cas le plus hypocrite vu depuis longtemps, on nous promettait une étude de la crise boursière américaine (écartée en 3 plans) pour nous servir une escroquerie à deux balles. Le scénario est très mal écrit, soit c'est la bourse pour les nuls soit il nous manque des info pour comprendre (ainsi Geeko se fait un gain de 1 Milliard par quel... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

4
Avatar Olivier Paturaud
4
Olivier Paturaud ·

Mais où ai-je mis mon stylo ?

Parfois, le cinéma peut être vraiment cruel. Car il existe une catégorie de films dont le jugement ne dépend que des dernières secondes. Ils sont suffisamment moyens ou ambivalents pendant leur déroulement que tout se joue à la fin. Une fin honnête ou brillante et l'ensemble sera jugé avec magnanimité, voir avec bienveillance. A l'inverse, une fin toute moisie avec happy-end qui sent des pieds... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

4 2
Avatar guyness
5
guyness ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Vindex

"Le film fonctionne sur le même schéma que Wall Street, soit l'attraction/répulsion du jeunot pour le maître, avec twists, cynisme saupoudré ça et là, clins d'œil aux fans et aux initiés (Cameo de Donald Trump par exemple). Avec pour ambition de montrer que rien n'a changé, c'est même pire, les pourris règnent, les copies de Bernie Madoff pullulent, tout ceci construit avec une subtilité digne... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

4
Avatar Vindex
3
Vindex ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par artificier

Le temps a passé. Gordon Gekko a purgé sa peine, laissant la finance aux mains d'autres spéculateurs qui ont rendu le monde financier encore plus détestable. Mais plus détestable encore, c'est qu'Oliver Stone nous ressorte un scénario quasiment identique à Wall Street, premier du nom. On prend l'année 2008 et la crise des subprimes (l'immobilier), on reprend un petit trader qui veut monter... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

4
Avatar artificier
3
artificier ·

No quality street

C'est vraiment long. Et puis bien chiant qu'on ne comprenne (toujours) pas le jargon de la Bourse et des affaires. Vraiment long, vraiment nul le pauvre Shia (c'est vraiment un prénom, ça ?) par rapport à Charlie Sheen (au fait, mdr quand il apparaît). Michael Douglas a trop vieilli, reste engoncé dans son rôle, ne nous offre pas de surprises, même à la fin (la pseudo-surprise), la fille de... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

4
Avatar Pandaru
3
Pandaru ·

Spoiler

Autant c'est toujours intéressant d'avoir quelques images du milieu de la finance à Wall Street (assez réalistes pour le coup), autant le coup de l'ex-trader véreux qui est gentil mais en fait non il est méchant et puis en fait oh si, en fait il est gentil et hop il te rend des millions de dollars comme ça, c'est pas trop crédible... Surtout quand en face de lui, tu as un trader pré-ado avec une... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

3
Avatar dindon
5
dindon ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par toninono

Film très critique de notre société. En tout cas au niveau de la finance, même si on parle des états-unis. Le problème de ce film est que l'on a l'impression d'avoir déjà tout vu sur ce sujet avec la médiatisation de la crise. Oliver Stone fait un assemblage de tout ce que l'on a entendu, de tout ce que la presse a divulgué sur le sujet. Mais je trouve qu'avec toutes ces informations, il arrive... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

3
Avatar toninono
6
toninono ·