Affiche Wall Street - L'argent ne dort jamais

Critiques de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Film de (2010)

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par clawfire

Ca se laisse regarder, sans pour autant susciter l'envie de le revoir. J'ai eu l'impression de passer à coté de tout un pan de l'histoire tant le coté wallstreet, argent, bourse, complot est présent et qu'au final, on s'en carre un peu je crois. Les stéréotypes sont tous là , des traders qui croient enculer le systèmes au gros poissons bien cons, bien détestables comme on les aimes . Rien de... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

1
Avatar clawfire
5
clawfire ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par pathfinding

Dans Wall Street l'argent ne dort jamais, Oliver Stone décrit la société actuelle avec brio, pour ce faire il confronte le héros de Wall Street premier du nom sortie en 1988, Gordon Gekko (Michael Douglas), sorti de prison après avoir tout perdu et qui ne reconnait plus la société où il vit, et Jake Moore (Shia Labeouf), trader prometteur qui souhaite épouser la fille de Gekko. Le film montre... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar pathfinding
6
pathfinding ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Emphiris

Je suis faible. Quand on me met dans New York comme ça, j'octroie la moyenne sans trop réfléchir, c'est mal mais b*rd*l, vous avez vu comment est filmée la ville ?! Et sinon le film ? Bah euh pour réussir une tentative de suicide, il faut acheter un journal et manger des chips. Wall Street, ton univers impitoyable (bis). Et puis vous savez quoi ? Tout l'avenir du monde économique se joue... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

1
Avatar Emphiris
5
Emphiris ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Mogadishow

Mise en scène tape à l'oeil, sujet intelligent relativement inaccessible pour les non-initiés, fin catastrophique qui se contredit 10 000 fois et n'en finit pas de finir et de rebondir dans tous les sens, interprétation brillante et apparts de fou furieux. Ca, c'est mon Wall Street 2. Mais en réalité, s'il y a une seule chose à retenir outre le fait que Oliver Stone ne sait vraiment pas quelle... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar Mogadishow
5
Mogadishow ·

Vu en VO,

Une note peut-être un peu sévère mais le jour où je suis allé le voir ( avec enthousiasme ) j'avais décidé de revoir le premier avant et la comparaison est dure ! Shia LaBeouf à coté de Charlie Sheen joue comme une patate. Michael Douglas passe de requin à nounour. Carey Mulligan à l'air d'avoir quinze ans et demi et joue comme tel. Bref une version light. De plus le scénario contient des... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar octae
4
octae ·

En sortant de la salle.

4/10, cela peut sembler une note assez sévère même si je ne vais pas mentir, il y a de bons moments et il m'est même arrivé de rire. Bref, mes deux compagnons et moi sommes sortis de la salle à la fin du film sans dire un mot, j'ai alors compris qu'on avait la même opinion. J'ai vraiment été traumatisé par la médiocrité du film, un film cliché autour de l'argent, une histoire d'amour, un conflit... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

1
Avatar LitePanda
3
LitePanda ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Carine H.

Wall Street ? Shia LaBeouf ? Allez, c'est certainement une jolie manière pour occuper son vendredi soir. Je suis ressortie mitigée de ce film. J'ai aimé l'ambiance, voir un peu le monde du travail que je côtoierai peut-être, j'ai aimé l'amour que Jacob porte à son travail et à la femme de sa vie. Les personnages sont, pour quelques-uns, bien étoffés et c'était nécessaire. Les images sont... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar Carine H.
5
Carine H. ·

Pour les experts financiers

Pas très à l'aise avec le monde de la finance, j'ai néanmoins été tenté par Wall Street: L'argent ne dort jamais, où les entourloupes de traiders se mêlent à la crise de 2008. D'un rythme plutôt lent, j'ai eu quelque peu du mal à rester concentré durant les 2h20 que consomme la projection. Difficile à juger pour ma part - bien mais un peu chiant - je le conseille à ceux qui s'intéresse à... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar Poisseman
5
Poisseman ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par kirill

On prend le scénar de Wall Street premier du nom, on ajoute le rebondissement qui rend ce scénar actuel (la crise des subprimes), on prend la même construction de plans en utilisant plus de moyens visuels, on enlève le talent de Douglas, on saupoudre de clichés (trader écolo, mac, etc.), on ajoute à cela une fin digne d'un disney parce qu'au fond ils sont pas si horribles ces affreux traders;... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar kirill
4
kirill ·

Green is good !

Après un détour par une longue case prison, Gordon Gekko est de retour à la recherche de sa famille. Mais on nous rappelle vite qu'il est bien le pire requin de sa génération. Dommage que le méchant se rachète à la fin, acte de plus en plus fréquent dans les blockbusters lisses actuels, faisant retomber l'aura d'enflure de première qu'il a. Tout comme le premier Wall Street, Oliver Stone... Lire l'avis à propos de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar FlyingMan
7
FlyingMan ·