Affiche Wall Street - L'argent ne dort jamais

Critiques de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Film de (2010)

The gecko is back!

Le premier film était une tuerie, un presque chef d'oeuvre, du niveau d'un Enfer Du Dimanche, un très bon film. Cette suite en prend le chemin pendant presque deux heures durant. Shia LaBeouf remplace l'excellent Charlie Sheen (qui revient pour une excellente apparition, assez pessimiste quand même), Michael Douglas est égal à lui-même, un des meilleurs acteurs de sa génération, reprenant LE... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar CeeSnipes
9
CeeSnipes ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par MrAwesome

Après les traders, Oliver Stone s'attaque cette fois-ci aux banques d'investissements qui jouent avec des économies entières sans en mesurer les conséquences, le tout dans le seul but de gagner toujours plus d'argent. On retrouve au début du film le personnage de Gordon Gekko (Michael Douglas) à sa sortie de prison en 2001 des suites de sa condamnation dans le premier film Wall Street. Beaucoup... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar MrAwesome
6
MrAwesome ·

Critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais par Le Blog Du Cinéma

Alexandre est de très loin le meilleur film d'Oliver Stone. C'est le plus personnel, le plus philosophique et le plus animal de ses travaux. A maints égards, c'est un des films les plus couillus de cette plate décennie. Donc, l'un des plus matraqués. Les hématomes sont encore visibles sur la peau d'artiste du cinéaste qui fut jadis une tête brulée. Wall Street est un gros hématome. Jeune... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar Le Blog Du Cinéma
3
Le Blog Du Cinéma ·

LA CRISE

Reprendre les reines de Wall Street, c'est foncé tout droit dans le mur. Et c'est au pied du mur... qu'on voit mieux le mur. Oliver Stone n'a plus la gnack. Déjà, il m'avait beaucoup ennuyé avec son World Trade Center. Ici, c'est une nouvelle fois long et ennuyant. En plus avec Jacob le beauf... Lire la critique de Wall Street - L'argent ne dort jamais

Avatar David Moreau
3
David Moreau ·