Faites des gosses, qu'ils disaient...

Avis sur We Need to Talk About Kevin

Avatar Monsieur_Cintre
Critique publiée par le

Celui-là, on me l'a recommandé sans que je ne sache vraiment de quoi il s'agissait... Un peu comme pour Midnight Express, je recommanderai de ne pas regarder ce film si on vit déjà une période difficile. We Need to Talk About Kevin est plutôt déprimant.

Le visionnage, ou plutôt le développement de l'histoire, était très sympa en soi, mais la fin m'a laissé un goût tellement amer que j'ai quand même du mal à dire que j'ai vraiment apprécié le film... Mais il faut reconnaître que c'est bien foutu.

Certains plans sont magnifiques (notamment le zoom dans l'oeil, ou encore la posture presque hitlérienne de Kevin dans le gymnase), et les acteurs sont excellents, que ce soit la mère, incarnée par Tilda Swinton, fragile et impuissante, ou l'effrayant Ezra Miller dans le rôle de Kevin. Ils sont par contre, pour la version que j'ai vu, appuyés par une VF assez dégueulasse, surtout en ce qui concerne les acteurs plus secondaires, je recommanderai donc vivement la VO.

C'est un film bouleversant, et même dérangeant. C'est bel et bien l'effet désiré, et c'est réussi. Mais certains effets dramatiques suscitant cette sensation troublante se font au prix d'une compréhension altérée des personnages. Je m'explique dans le spoiler.

Kevin est certainement un peu dérangé depuis sa naissance, il doit avoir un complexe maternel dont on ignore ou on se fiche de l'origine. Mais je n'explique pas tellement, suivant sa logique, son acte final... Ça serait la première fois qu'il perd le contrôle, sans que véritablement la raison soit explicite. Il s'agit pour moi d'un manque d'amour, dû au manque de sincérité qu'il reprochait à sa mère. Mais je pense que le problème vient surtout de lui.

J'ai un peu de mal avec cette fin... La mère de Kevin a donc pardonné, si simplement, après s'être écrasée toute sa vie durant ? Et ce symbole du fondu au blanc présagerait-t-il un avenir heureux ? Je ne comprends pas que la fin soit si positive malgré la mélancolie et les regrets qui s'en dégagent.

Beaucoup de mal à cerner les personnages, ou même la morale et l'intention de la réalisatrice. Peut-être qu'après plus de réflexion, tout cela semble plus limpide. Mais c'est ce manque de clarté que je reprocherai à We Need to Talk About Kevin. En dehors de cela, le film est vraiment prenant, intense et bien interprété.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 121 fois
2 apprécient

Autres actions de Monsieur_Cintre We Need to Talk About Kevin