La théorie du Kevin

Avis sur We Need to Talk About Kevin

Avatar RlndGrn
Critique publiée par le

Tout Kevin devient un petit con à l'adolescence. C'est une loi de la nature contre laquelle on ne peut rien faire - si ce n'est bien sûr éviter d'appeler un enfant de la sorte. Le film de Lynne Ramsay démontre parfaitement cette théorie implacable.
Eva s'en voudra toute sa vie d'avoir choisi ce prénom pour son fils. Kevin est un garçon pervers et manipulateur. Elle n'est pas une mère modèle. Et, malgré tous ses efforts pour se faire aimer de lui, elle se trouve vite désemparée et en vient finalement à regretter d'avoir enfanter un tel monstre.
À travers cette relation cruelle, la réalisatrice écossaise plonge le spectateur avec brio dans les méandres psychologiques que traverse une mère dépressive, taraudée par une seule question: pourquoi tant de haine? Une impression de malaise particulièrement bien servie par des images d'une beauté glaciale et une bande originale signée Jonny Greenwood.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1459 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de RlndGrn We Need to Talk About Kevin