Premier long à hauteur d'enfant

Avis sur We The Animals

Avatar Sybille Guerriero
Critique publiée par le

Premier long-métrage pour le réalisateur, il nous plonge à hauteur d'enfants, ou plutôt à la hauteur d'un garçon parmi trois frères : Jonah.

Le rythme du film est planant comme l'été, qui est d'ailleurs la saison à laquelle se déroule l'histoire.

Entre voix off et séquences animées (qui représentent les dessins en mouvement de Jonah), on est en totale immersion avec le jeune garçon, ce qu'il voit, ce qu'il ressent.

Teinté d'une poésie indéniable, cette histoire traite, entre autres, du premier amour ou en tout cas des premières attirances pour une autre personne. Dans le cas de Jonah, un fantasme pour un garçon plus âgé que lui.

J'ai passé un bon moment et j'ai beaucoup aimé la photographie très "naturelle".

Toutes mes critiques sont à retrouver sur mon blog :
https://thenewnewgirl.blogspot.com/search/label/cinema

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 105 fois
1 apprécie

Sybille Guerriero a ajouté ce film à 4 listes We The Animals

Autres actions de Sybille Guerriero We The Animals