Devenir un zombie ou pas...telle est la question.

Avis sur What We Become

Avatar dagrey
Critique publiée par le

La famille Johansson passe un été idyllique jusqu'au jour où une épidémie de grippe virulente sème la mort dans le quartier. Les autorités décident de délimiter un périmètre de sécurité, puis cèdent à la panique en imposant la mise en quarantaine à tous les habitants du voisinage.

What we become est un film horrifique danois de Bo Mikkelsen de 2016.

Ce petit film de zombies danois est plutôt une bonne surprise.
Sur un format très court de 77 minutes, Bo Mikkelsen raconte une histoire cohérente et aborde tous les thèmes véhiculés par ce genre de films: survie en milieu hostile, tenue d'un siège, possible repliement sur soi et son égoisme...

La famille Johansson

Pour raconter son histoire, le réalisateur fait d'abord un focus sur les différents membres de la famille Johansson. Monsieur et Madame Johansson ont deux enfants: Gustav, un adolescent qui fait du skate et qui tombe rapidement amoureux de Sonja, sa jeune voisine, belle comme le jour, qui vient s'installer en face de chez lui et sa petite soeur Maj, dont toute l'attention est captée par son lapin domestique, Ninouss.
Un virus contamine les habitants du quartier. Les autorités administratives dépassées mettent le quartier "sous cloche", enferment les habitants chez eux et décident rapidement de tirer à vue sur les contaminés qui se révèlent être des zombies agressifs.

Attention, cette critique risque de vous spoiler

What we become

Bien évidemment, le titre du film évoque d'abord ce que deviennent les contaminés, à savoir des créatures assoiffées de sang qui chassent en meute ceux qui sont bien portants.
Le titre du film aborde également, en creux, celui du comportement de tout un chacun placé dans une situation dramatique inattendue telle que celle décrite dans le film.

La menace de l'isolement peut conduire à tenter de prendre la fuite s'exposant au feu nourri des militaires qui patrouillent dans le quartier. Les familles épargnées par la maladie et le malheur peuvent accepter ou pas de recueillir les survivants de foyers contaminés (ce que fera, sans unanimité, la famille Joansson avec Sonja et sa mère) privilégiant l'entraide à l'égoisme. Face à une mort jugée imminente, Gustave et Sonja finiront par coucher ensemble, nous rappelant à cette occasion combien Eros et Thanatos (L'amour et la mort) sont étroitement liés... Tenaillés par la faim, les membres de la famille finiront par manger Ninouss, le lapin de Maj et mentiront à la petite fille...ce qui la conduira à sortir pour le retrouver.

Enfin, What we become reprend à son compte l'une des situations décrites dans Le film de zombies de référence, La nuit des morts vivants(1968) de George Romero où comment une mère de famille qui veille sur sa fille contaminée finit par être elle même mordue par cette dernière.

Dans un final apocalyptique, c'est le sort que subiront les parents de Maj, une belle petite fille au centre de toutes les attentions, elle aussi contaminée pour devenir une créature assoiffée de sang.

Ce que d'aucuns peuvent décrire comme des réactions incongrues ou contreproductives ne sont jamais ici guidées que par l'aveuglement de l'amour et le refus de l'inexorable face à la maladie qui contamine ses proches....

Au Panthéon des films de Zombies, What we become, privilégiant la sobriété et un certain réalisme, porté par un bon casting, est plutôt une réussite.

Trailer

Ma note: 7/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
16 apprécient

dagrey a ajouté ce film à 3 listes What We Become

Autres actions de dagrey What We Become