👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Jusqu'où faut-il aller pour réussir ? Quels sacrifices êtes-vous disposé à accomplir pour tenter d'obtenir ce que vous recherchez ? La perfection (ou ce qui s'en approche) vous tente ? C'est votre came ? Alors soyez prêt à en payer le prix... à passer sous les ordres d'un prof' barré, qui vous fera chialer, saigner, vous lancera une chaise à la figure... pour que vous donniez le meilleur de vous-même et que, jamais, vous ne soyez satisfait d'un "travail convenable". Whiplash nous parle de musique mais ce qui se passe dans le film peut aisément être élargi à d'autres domaines de la vie : la quête de la reconnaissance, la volonté de laisser une trace et de ne pas être un anonyme qui aura eu une vie quelconque, dont personne ne parlera dans les dîners. C'est de l'orgueil - en partie - mais c'est ce qui fait avancer Neiman, un jeune batteur de jazz de 19 ans qui veut se distinguer de l'environnement qui l'entoure.

Alors pour mettre toutes les chances de son côté, Neiman intègre le prestigieux Shaffer Conservatory de New York, une des top-écoles du pays. Repéré par Terence Fletcher, enseignant et chef d'orchestre à Shaffer, le voilà parti pour grimper les marches : devenir le batteur titulaire, se produire, marquer les esprits... Le film ne se concentre pourtant pas tant sur la consécration (qui arrivera au bout du compte ?) que sur tout ce qui précède : le dur apprentissage de la méthode Fletcher (tu bosses tant que tu n'arrives pas à faire ce que te dit le monsieur. Si c'est trop dur : t'es une merde, tu dégages. Si tu t'accroches : t'es une merde mais peut-être que tu vas y arriver), penser au tempo, à la musique, organiser son temps, sa vie pour s'améliorer quitte à s'éloigner de sa famille, de sa copine...

Le film met donc en parallèle le "mentor" extrémiste, qui pousse les élèves à bout tout en ménageant, parfois, la chèvre et le chou (si si, Fletcher peut être sympa...) et l'élève qui a besoin d'apprendre et veut réussir. Le chemin qu'ils tracent est loin d'être linéaire, il y aura des chocs mais je ne spoilerai pas ce que le film réserve.

La quête de la perfection, voilà un peu ce qu'est Whiplash, avec une vision loin d'être rose mais qui pose une question centrale : celui qui vous pousse au maximum, prêt de la rupture, a-t-il le droit de le faire ? A vous de juger...

Anvil
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Top 10 Films

il y a 6 ans

4 j'aime

Whiplash
Sergent_Pepper
8
Whiplash

Travail, infamie, batterie

Pour se laisser pleinement aller à la jubilation de Whiplash, il faut d’emblée lever une ambiguïté de taille : ce n’est pas un film sur la musique. Le mélomane qui ira chercher une exploration des...

Lire la critique

il y a 7 ans

218 j'aime

20

Whiplash
Vincent_Ruozzi
10
Whiplash

«Je vous promets du sang, de la sueur et des larmes»

Whiplash est un grand film. Il est, selon moi, le meilleur de l’année 2014. Une excellente histoire alliant le cinéma et la musique. Celle-ci ne se résume pas à une bande son, mais prend ici la place...

Lire la critique

il y a 7 ans

186 j'aime

11

Whiplash
Je_en_vert
9
Whiplash

Le Bon, La Brute et le Tempo

LE BON. Whiplash c’est l’histoire d’un jeune batteur, interprété par un très bon Miles Teller (The Spectacular Now), qui pratique le jazz dans l’un des meilleurs conservatoires des Etats-Unis. Il...

Lire la critique

il y a 7 ans

186 j'aime

18

March Comes in Like a Lion
Anvil
9

Une première saison magistrale

Les 22 premiers épisodes de March comes in like a lion m'ont bluffé. Le réalisateur Shinbo Akiyuki et le studio Shaft livrent une prestation de haut vol. La dernière fois qu'un animé traitant de...

Lire la critique

il y a 5 ans

24 j'aime

11

L'Habitant de l'infini
Anvil
9

Un manga que l'on aime... à l'infini !

La sortie cette semaine d’une édition pour le vingtième anniversaire de la parution française de l’Habitant de l’Infini de Hiroaki Samura constitue un formidable prétexte pour parler de ce manga...

Lire la critique

il y a 5 ans

16 j'aime

To Your Eternity, tome 1
Anvil
8

Va, vis et deviens

En novembre dernier, Yoshitoki Oima débutait une nouvelle série au Japon. Quelques cinq mois plus tard, le premier volume arrive en France ! Que nous réserve-t-il ? Changement.s dans la...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

4