Avis sur

Winchester 73

Avatar MarshallPutain
Critique publiée par le

Au lendemain de la bataille de Little Bighorn, nous suivons les destins croisés de hors-la-loi, Sioux, vendeurs d'armes,... autour d'une winchester, que tous s'arrachent, et qui passera de propriétaire en propriétaire, jusqu'à ce qu'il ne reste que celui qui en est digne.
Dans cette galerie de personnages, il y a bien un héros, incarnation du Bien, dont la quête de vengeance aura pour objet son frère parricide.

La diversité de ces personnages aux tempéraments bien marqués est l'occasion de placer ces derniers en face de dilemmes moraux. Ainsi, le héros, homme de bien, va-t'il se laisser prendre goût à la chasse à l'homme? Un autre personnage, le lâche, va-t'il vaincre sa nature et ainsi mériter la femme convoitée (et la winchester)?

La winchester, qui, comme nous l'avons indiqué, passe de main en main au fil du récit, semble marquer pour le possesseur le temps de l'épreuve, car celui-ci devra la mériter.

Le film a aussi un intérêt historique.
D'abord, il nous montre la révolution opérée par l'essor des armes à répétition suite à la bataille de Little Bighorn, arme dont l'efficacité contraste avec la vétusté des fusils springfield à coup unique. Dès lors, la winchester apparaît comme l'arme ultime, qui donnera à son propriétaire, que ses intentions soient bonnes ou mauvaises, la prédominance sur ses adversaires.
Ensuite, le film, par des références aux évènements de l'époque, nous plonge dans une ambiance bien particulière, tantôt angoissante quand il est question de la défaite de Custer, qui semble ouvrir une nouvelle ère, tantôt plus rassurante, lorsque d'anciens soldats de la guerre de Sécession ayant combattu dans des camps opposés doivent faire face à un ennemi commun, avant de fraterniser.

D'un point de vue formel, les scènes d'action sont lisibles et dynamiques. La restauration du film est excellente.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 46 fois
2 apprécient

Autres actions de MarshallPutain Winchester 73