👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Et voilà nous y voilà, X-Men : Days of Future Past est sortie, on peut admettre que dès les premières minutes on nous plonge dans un futur assez, Apocalyptique avec des mutants qui tombent comme des mouches un par un, une scène d'introduction très bien réussi au passage.

Ensuite, on nous précipite avec une histoire un peu tirée par les cheveux où l'on se retrouve dans le passé des X-men, le vrai défaut de ce film est qu'une fois de plus on nous met en avant Wolverine, je trouve d'ailleurs que dans le film ce personnage n'apporte pas grand-chose.

Ce film reste tout de même très intéressant, car avec son scénario bien construit et mener à bien, il permet de nous divertir dans de bonne condition, il permet aussi au passage de réparer certaines incohérences provoquée par les autres X-men (notamment concernant l'handicape disparu d'un personnage dans le 3ième volets des X-Men).

Dans tous les cas, on ne voit pas les 2h de film qui s'écoule, malgré le fait que par moment on recherche la logique dans certaines scènes (je pense surtout à la scène ou magnéto soulève un stade de foot), mais ne vous y tromper pas, il y a des scènes qui ont quand même la classe, celle par exemple dans la cuisine avec Quicksilver.

Au bout du compte on se retrouve avec un film qui est plutôt je trouve là pour réparer certaine chose et pour permettre dans un futur proche d'instaurée la suite de nos chères amis les mutants (X-Men : Apocalypse qui est prévu pour 2016).

Côté casting, rien à redire là-dessus on a un McAvoy et un Fassbender au top de leur forme (ou presque pour McAvoy), sans oublier mon actrice fétiche Ellen Page, je trouve d'ailleurs dommage que l'on ne la voit pas plus et qu'elle ne fait vraiment qu'un caméo (qui n'est d'ailleurs pas la seule dans cette passe) et ajoutons le fait que l'on a un Peter Dinklage qui arrive à sortir de son rôle de Tyrion Lannister de Game of Thrones.

En conclusion on peut dire que Bryan Singer à très bien réussi son pari qui est de lier cinéma et comics et que l'on attend avec impatience la suite des aventures de nos mutants pour 2016.
Veoze
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Films vu en 2014

il y a 8 ans

X-Men : Days of Future Past
Hypérion
6

X-Men : Classe de rattrapage

Les histoires de voyage dans le temps, c'est toujours un peu le bordel scénaristique. Une histoire de voyage dans le temps adossé à un univers cinématographique étendu tel que celui de la franchise...

Lire la critique

il y a 8 ans

68 j'aime

13

X-Men : Days of Future Past
Before-Sunrise
7

"Je suis passé pour être présent dans ton futur"

Je dois admettre ma déception devant ce dernier opus consacré aux X-Men. Pourtant, la scène d’introduction, combat génial entre les X-Men du futur et les vilaines sentinelles, lance le film avec...

Lire la critique

il y a 8 ans

67 j'aime

24

X-Men : Days of Future Past
Vivienn
4

Case Départ

L'avantage de X-Men : Days of Future Past, c'est qu'il permet de se rendre compte à quel point X-Men : First Class était un excellent film. Rien qu'à l'annonce de cette suite, le retour de Bryan...

Lire la critique

il y a 8 ans

56 j'aime

La Grande Aventure LEGO
Veoze
7

Tout est super-génial !

Et voilà, je suis reparti en enfance avec mes logos le temps d'un film. Faut dire que ce film est vraiment drôle et génial (d'ailleurs un peu comme la musique que l'on entend durant certaine partie...

Lire la critique

il y a 8 ans

Super
Veoze
10
Super

Super !

Super, voilà comment résumé ce film ! Au départ je n'étais pas emballer par ce film, j'ai commencé à le regarder sans y attendre grand-chose, et au final je me retrouve à apprécier ce film qui, on...

Lire la critique

il y a 8 ans

X-Men : Days of Future Past
Veoze
8

Homo Superior vs Homo Sapiens !

Et voilà nous y voilà, X-Men : Days of Future Past est sortie, on peut admettre que dès les premières minutes on nous plonge dans un futur assez, Apocalyptique avec des mutants qui tombent comme des...

Lire la critique

il y a 8 ans