Affiche Yellow Submarine

Yellow Submarine

(1968)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 7
  2. 5
  3. 18
  4. 50
  5. 124
  6. 322
  7. 496
  8. 358
  9. 143
  10. 78
  • 1.6K
  • 137
  • 1.3K

Il était une fois, ou peut-être deux, un paradis mystérieux appelé Pepperland, un endroit où le bonheur et la musique régnaient en maîtres. Mais tout fut mis en péril lorsque les terribles Blue Meanies déclarèrent la guerre et envoyèrent leur armée, dirigée par le terrifiant Flying Glove, détruire...

Casting : acteurs principauxYellow Submarine

Casting complet du film d'animation Yellow Submarine
Match des critiques
les meilleurs avis
Yellow Submarine
VS
Mieux que la chanson du même nom

J'ai vu ce film des centaines de fois étant enfant, vu que j'étais fan des Beatles et que c'était pour moi un moyen très sympathique et amusant de passé le temps les dimanche pluvieux sur le lecteur betamax de papa. J'avais très peur de le revoir, entre temps je me suis tapé Help et How I Won The War qui sont franchement assez nases. Et au final, il est vraiment cool ce film, pas trop perché comme les deux films précédemment cités, psyché certes mais enfantin en même temps et franchement...

7 1
Avatar Cedric_Millac
5
Cedric_Millac
Nul besoin de dire que les musiques sont excellentes...

SYNOPSIS Dans ce dessin animé révolutionnaire, les Beatles, tel Zorro, volent au secours des habitants du royaume de Pepperland, attaqués par les forces du mal qui veulent supprimer la joie et la musique. Très bon animé absolument barré qui à le mérite de proposer quelque chose de différent, de particulier ! L'histoire n'est pas intéressante une sorte de trip sous acide complètement abscons (forcément), expérimental, kitsch, à l'humour typiquement british, qui a... Lire l'avis à propos de Yellow Submarine

2
Critiques : avis d'internautes (23)
Yellow Submarine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Sea of Colors

Yellow Submarine est une belle représentation de la frénésie dans laquelle se trouvaient les Beatles à cette époque-là. Entre psychédélisme, surréalisme, absurde, le spectateur reste malgré tout capté par les images et ce scénario qui permet aussi de se replonger dans leur univers musical. Cette histoire de Radins Bleus promet de beaux moments. Autant dire tout de suite qu'on apprécie beaucoup... Lire l'avis à propos de Yellow Submarine

7
Avatar Sonoflake
7
Sonoflake ·
Ride the snake.

Chant du cygne d'une époque psychédélique avant que le rêve ne prenne fin, une sorte de trip sous acide complètement abscons (forcément), expérimental, kitsch, à l'humour typiquement british, qui a prit un petit coup de vieux et qui paraîtra totalement vide de sens pour la majorité du public mais qui à le mérite de proposer quelque chose de différent, de particulier, porté par les superbes... Lire l'avis à propos de Yellow Submarine

4
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
" If I spoke prose you'd all find out." JHB PhD

Once upon a time, or maybe twice, there was an unaerthly paradise called.. Pepperland. Bienvenue à Pepperland où tout le monde est gentil et heureux dans un pays gouverné par l'amour et la musique. Mais.. les voisins, appelés les blue meanies, ne sont pas d'accord, ils haïssent la musique par dessus tout et décident donc... Lire l'avis à propos de Yellow Submarine

3
Avatar sugarberry
10
sugarberry ·
Découverte
Epatant symbole de l'époque peace and love

Paradis multicolore, Pimentière, petit pays situé on ne sait trop où - sûrement sur une planète comme la terre ou un truc comme ça - coule avec ses habitants des jours heureux pleins d’amour, de paix, de culture et de musique. C’est un vrai plaisir de voir tous ces gens calmes, sereins, ouverts... sauf pour Le Sire Bleunoir. Car le chef pléniventripotant de la tribu des Meskins n’aime que le... Lire l'avis à propos de Yellow Submarine

1
Avatar RolandCaduf
8
RolandCaduf ·
J'aimerais avoir un sous-marin comme celui-ci.

Un petit bijou qui se savoure sans modération. Beau, coloré, plein d'imagination, ce film nous enchante du début à la fin, et en plus, ils n'ont pas choisi les plus mauvaises chansons des Beatles pour ponctuer le film. Ce concentré de bonheur a bercé mon enfance. Lire la critique de Yellow Submarine

2
Avatar titiro
9
titiro ·
Toutes les critiques du film d'animation Yellow Submarine (23)
Vous pourriez également aimer...