Je connais l'importance de ce film de Kubrick dans l'histoire du cinéma, le travail de ouf sur la photo (des lentilles issue de la NASA si je me souviens bien), mais il n'y a rien à faire...
A chaque fois que j'essaie, j'ai l'impression de me retrouver devant un film érotique des années 70... (la lumière, le ton, les costumes...) Et comme il y a peu de scènes de cul... Ben je m'endors.

woodys-hat
3
Écrit par

Créée

le 29 août 2016

Critique lue 169 fois

woodys-hat

Écrit par

Critique lue 169 fois

D'autres avis sur Barry Lyndon

Barry Lyndon
Anonymus
10

Critique de Barry Lyndon par Anonymus

Ah ! Redmond... Ce film nous amène à "la grande question cinématographique" : comment un personnage, si bien vêtu, filmé avec tant d'art, de science et de goût, dans des décors naturels si somptueux,...

le 2 déc. 2010

189 j'aime

24

Barry Lyndon
KingRabbit
9

Comment créer de l'empathie pour un odieux connard ?

Un type qui vient de nulle part, à l'égo démesuré, effroyablement jaloux, qui va vouloir aller au top du top... Qui va gravir les échelons, devenir un champion de l'escroquerie, un opportuniste, un...

le 31 janv. 2014

109 j'aime

9

Barry Lyndon
DjeeVanCleef
10

#JeSuisKubrick

Ça avait commencé comme ça, sur rien, une de mes peccadilles quotidiennes, l'occasion immanquable d'exposer ma détestation quasi totale du dénommé Stanley Kubrick, génie du 7ème Art de son état. Et...

le 29 juin 2015

105 j'aime

17

Du même critique

Pétronille et ses 120 petits
woodys-hat
8

Pluviotte à aigrette

Ah Claude Ponti... Des souvenirs d'enfance pour moi, et maintenant des lectures du soir pour ma fille de 3 ans. J'ai beau aimer ce qui sort des sentiers battus, la douce folie et le décalage de cet...

le 6 mai 2016

4 j'aime

Alien - Le 8ème Passager
woodys-hat
8

pas une ride (ou si peux)

Revu récemment, il en ressort encore plus aujourd'hui qu'Alien a été un mètre étalon de la SF des 80's et 90's et même 2000's. Si certaines scènes avec la bestiole ont pris quelques rides (le côtés...

le 3 mai 2016

3 j'aime