👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un film facile.
Un film à l'américaine.
Attention alerte tsunami - de bon sentiments annoncés.

Pourtant c'est un film qui se regarde, surtout quand on sait que c'est basé sur une histoire vraie !

Le pitch :
Ken Carter, ancien champion de basket au lycée Richmond, décide de retourner dans son ancienne école pour entrainer l'équipe de basket. Il apprendra à ces jeunes un peu perdu et désœuvrés, le gout de la victoire et à devenir des hommes. (J'avais prévenu que c'était un film à l'américaine).

Le film se regarde par les valeurs qu'ils prônent (gout de la victoire, de l'effort, du respect des autres) et parce qu'il constitue une bonne photographie de l'envers du décor des lycées américains de second zone (loin des clichés des sitcoms des années 90 tels que Beverly Hills, Parker Lewis ou Sauvé par le Gong). Des lycées où la majorité des élèves n'auront quasiment aucune chance d'intégrer l'université.

A noter egalement une belle interprétation de Samuel Jackson en coach Carter et mention spéciale pour la découverte du poème "Our deepest fear" dont voici un extrait :

"Notre peur la plus profonde n'est pas d'être inapte notre peur la plus profonde est d'avoir un pouvoir extrêmement puissant. C'est notre propre lumière et non notre noirceur qui nous effraye le plus. Nous déprécier ne servira jamais le monde et ce n'est pas une attitude éclairée de se faire plus petit qu'on est en espérant rassurer les gens qui nous entoure. Nous sommes tous conçus pour briller comme les enfants. Cette gloire n'est pas dans quelques uns, elle est en nous et si nous laissons notre lumière briller nous donnons inconsciemment aux autres la permission que leurs lumières brillent. Si nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence suffit alors à libérer les autres."

danith
5
Écrit par

il y a 12 ans

5 j'aime

Coach Carter
danith
5
Coach Carter

Critique de Coach Carter par danith

Un film facile. Un film à l'américaine. Attention alerte tsunami - de bon sentiments annoncés. Pourtant c'est un film qui se regarde, surtout quand on sait que c'est basé sur une histoire vraie ...

Lire la critique

il y a 12 ans

5 j'aime

Coach Carter
Boubakar
6
Coach Carter

Le coach Taylor du basket.

Samuel L.Jackson joue un entraineur d'une équipe de basket au lycée, à Richmond, et ses méthodes ont de quoi désarçonner. Il ne supporte pas qu'on le remette en cause, il punit régulièrement ses...

Lire la critique

il y a 1 an

2 j'aime

Coach Carter
GuiKD
7
Coach Carter

Le coach a toujours raison

L'histoire vraie du Coach Carter qui déclara forfait durant deux matchs lors du championnat de basketball lycéen car ses joueurs avaient de mauvaises notes. Nous sommes face à un film classique de...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Le Bon, la Brute et le Cinglé
danith
7

La Classe, la Virtuosité et l'Humour

Un film de virtuose avec des plans bien dense en couleurs et en détails. J'ai beaucoup apprécié "Le Bon, la Brute et le Cinglé". Notamment la première partie du film où j'ai été scotché par le...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
danith
1

Critique de Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec par danith

Peu de pitié pour un réalisateur que j'ai porté au pinacle avec des films comme Nikita, Le grand bleu ou Léon. Rien dans Adèle Blanc-Sec ne mérité d'être sauvé. Un film au dialogue nullesque et à...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

Coach Carter
danith
5
Coach Carter

Critique de Coach Carter par danith

Un film facile. Un film à l'américaine. Attention alerte tsunami - de bon sentiments annoncés. Pourtant c'est un film qui se regarde, surtout quand on sait que c'est basé sur une histoire vraie ...

Lire la critique

il y a 12 ans

5 j'aime