Free Zone est réalisé dans un style documentaire. Film israélien, il a manifestement été réalisé avec de faibles moyens, l’aspect visuel s’en ressent.
Il s’ouvre par une scène assez forte. On voit Rebecca (Nathalie Portman) pleurer durant 5mn sur fond de la chanson israélienne emblématique : Chad Gadya. Elle vient de rompre avec son fiancé. Cette scène nous plonge brutalement dans le désespoir qui habite cette femme, mais qui habite plus largement bien des habitants de ce pays d’un côté du mur comme de l’autre.
Puis nous sommes entraînés dans un road movie qui nous offre un reflet du quotidien dans ce pays : les déplacements, la sécurité, les relations hyper tendues, les dialogues de sourds. Les trois principales protagonistes de ce périple sont : Hanna, une israélienne; Rebecca, juive américaine; Leila, une palestinienne.
Ce film est censé œuvrer pour la paix, mais je n’ai pas compris comment. Si quelqu’un a compris, je serais ravie qu’il m’explique ! En effet on voit Hanna et Leila se bagarrer autour d’une somme d’argent à récupérer. La finale a un goût amer : Hanna et Leila ne parviennent pas à résoudre leur conflit tandis que Rebecca se sauve de l’autre côté de la frontière quittant enfin le pays dans lequel elle se sentait étouffer. Il se termine sur une impasse, le film semble dire que la seule issue possible vers la vie est de partir…
J’ai tout de même mis un 7 car le film rend de manière réaliste toute la tension présente dans la région.

Créée

le 23 sept. 2021

Critique lue 260 fois

1 j'aime

abscondita

Écrit par

Critique lue 260 fois

1

D'autres avis sur Free Zone

Free Zone
Jduvi
6

Métaphorique

Free Zone, c'est une courbe en U : un début et une fin très réussis, un énorme ventre creux au milieu.Dans la scène d'ouverture, Amos Gitaï ose la durée : Natalie Portman en gros plan contre la vitre...

il y a 7 jours

1 j'aime

Free Zone
abscondita
7

Free Zone

Free Zone est réalisé dans un style documentaire. Film israélien, il a manifestement été réalisé avec de faibles moyens, l’aspect visuel s’en ressent. Il s’ouvre par une scène assez forte. On voit...

le 23 sept. 2021

1 j'aime

Free Zone
FrankyFockers
4

Critique de Free Zone par FrankyFockers

L'errance de deux puis trois femmes entre Israël, Jordanie et territoires palestiniens. Amos Gitaï, cinéaste que je connais relativement peu, rate son film alors qu'il avait une matière magnifique,...

il y a 3 jours

Du même critique

La Leçon de piano
abscondita
3

Histoire d'un chantage sexuel ...

J’ai du mal à comprendre comment ce film peut être si bien noté et a pu recevoir autant de récompenses ! C’est assez rare, mais dans ce cas précis je me trouve décalée par rapport à la majorité...

le 12 janv. 2021

57 j'aime

22

Le Dictateur
abscondita
10

Critique de Le Dictateur par abscondita

Chaplin a été très vite conscient du danger représenté par Hitler et l’idéologie nazie. Il a été l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme. Il commence à travailler sur le film dès 1937. Durant...

le 23 avr. 2022

33 j'aime

22

Blade Runner
abscondita
10

« Time to die »

Blade Runner, c’est d’abord un chef d’œuvre visuel renforcé par l’accompagnement musical mélancolique du regretté Vangelis, les sons lancinants et les moments de pur silence. C’est une œuvre qui se...

le 15 janv. 2024

32 j'aime

19