Hamilton
8.2
Hamilton

Spectacle de Thomas Kail (2020)

Voir le film

Vous êtes nul en anglais ? Aucun problème, Hamilton parle avec le cœur, et ce langage est universel. Cette captation de spectacle de Broadway datant de 2016 est ultra-dynamique (plus fort qu'un triple expresso), très drôle par moments (ce Roi d'Angleterre, on en glousse encore... Chapeau bas à l'acteur Jonathan Groff qui est brillant), très entraînant (même quand le flow va très vite et que l'on n'y comprend plus rien, on regarde les tableaux d'un air heureux en secouant la tête en rythme), avec une réelle sympathie pour ses personnages campés avec brio par des acteurs endiablés, dont toute une palette d'émotions se mêlent, et évidemment des chansons instantanément entêtantes. Bon, pour être tout à fait honnête, un niveau B2 en anglais ("bien mais pas top") minimum est préférable si vous voulez profiter de n'importe quelle scène, car il arrive que plusieurs personnages parlent en même temps ou que le texte file à toute allure si vous essayez la version sous-titrée anglais (comme dit : le flow est rapide). Autrement, on se surprend à voir un flashback mis en scène sur les planches, sans pouvoir recourir au "cut" de cinéma, qui parvient à être clair visuellement et constitue un tour de force pour la machinerie (la scène du mariage est une réussite). Un beau moment également : une salve d'applaudissement chaleureux qui accompagnent la réplique "Immigrants get the job done" déclamée par un panel d'acteurs américains issus de l'immigration, une d'ouverture d'esprit qui avait de l'avance sur les mouvements polémiques récents (le spectacle filmé a eu lieu en 2016), le public est conquis, et nous avec. On adore la mise en scène "qui a de l'humour" : les battles de rap des grandes têtes pensantes de l'Histoire des États-Unis (à quand le modèle français avec nos dirigeants ? On paye pour voir), une lumière bleue qui se moque ouvertement du Roi qui indique "I'm so blue" (à traduire par "je déprime")... Que l'on pense à l'incroyable performance de Lin Manuel Miranda (qui a porté ce projet de A à Z), aux chansons impeccables (My Shot, Alexander Hamilton, You'll be back...), à la leçon d'Histoire (qui ne nous a jamais parue plus plaisante à suivre), aux 2h40 copieuses en contenu, aux émotions puissantes et à l'humour qui fait un bien fou, Hamilton est un carton-plein qui tire droit au cœur.

Aude_L
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à sa liste My Golden Globes 2021

Créée

le 1 mars 2021

Critique lue 233 fois

Aude_L

Écrit par

Critique lue 233 fois

D'autres avis sur Hamilton

Hamilton
CinematographeSombre
10

Raise A Glass To Freedom

Hamilton est l'une des oeuvres qui as changé ma manière de voir le monde, je l'ai lancée pour la première fois a minuit en me disant "Putain j'attends rien de cette pièce mais on va voir ce que ça...

le 13 mai 2021

3 j'aime

Hamilton
P0ulp1
9

Don't throw away your shot !

Re-visionnage de cette incroyable comédie musicale sur Disney + ! Je ne connaissais pas grand chose à la révolution Américaine etcette représentation filmée m'a appris quelques trucs et ma surtout...

le 4 janv. 2021

1 j'aime

Hamilton
ElizzZed
10

The world turns upside down

Le sous-titrage français étant enfin arrivé sur Disney, j'ai pu me lancer dans ce Hamilton dont j'avais tellement entendu parler ! En 10 jours, je l'ai déjà regardé 2 fois (et je l'ai revu au moment...

le 6 août 2023

Du même critique

The French Dispatch
Aude_L
7

Un tapis rouge démentiel

Un Wes Anderson qui reste égal à l'inventivité folle, au casting hallucinatoire et à l'esthétique (comme toujours) brillante de son auteur, mais qui, on l'avoue, restera certainement mineur dans sa...

le 29 juil. 2021

48 j'aime

Bob Marley: One Love
Aude_L
5

Pétard...mouillé.

Kingsley Ben-Adir est flamboyant dans le rôle du jeune lion Bob Marley, âme vivante (et tournoyante) de ce biopic à l'inverse ultra-sage, policé, et qui ne parle pas beaucoup de la vie du Monsieur...

le 14 févr. 2024

38 j'aime

Dogman
Aude_L
8

Besson a lâché les chiens !

Caleb Landry Jones est vraiment stupéfiant, nous ayant tour à tour fait peur, pitié, pleurer (l'interprétation d’Édith Piaf en clair-obscur, transcendée, avec un montage si passionné, on ne pouvait...

le 18 sept. 2023

36 j'aime