Avis sur

killing words par Ludovic Merger

Avatar Ludovic Merger
Critique publiée par le

Petit film étant franchement passé inaperçu en dehors de quelques festivals, Palabras encadenadas (titre d'origine) est une belle petite surprise qui s'avère être en fait plus un thriller qu'un film d'horreur pur et dur.
Le début du film pouvait laisser penser qu'on allait nous servir un énième torture porn (même si celui-ci débarque avant la grosse vague engendrée par Saw) mais il n'en est rien, Laura Mañá nous mène brillamment en bâteau en nous lançant des fausses pistes et des rebondissements constants via des voyages entre passé et présent, levant progressivement la part d'ombre masquant les motivations et petits secrets des protagonistes.
Le pari du huis-clos est largement gagné grâce à des acteurs convainquants sachant distiller une belle ambiguité dans leur rapport. La ravissante Goya Toledo vue dans l'excellent Amours Chiennes et le diabolique Darío Grandinetti (Parle Avec Elle) jouent trés bien cette partie d'échecs meurtrière et savent faire subtilement évoluer leur personnage sans tomber dans la caricature.
Sans être particulièrement original dans le fond (meurtre, mensonges, faux-semblants, on a déjà vu ça ailleurs), l'exercice est en tout cas bien maîtrisé, trés beau formellement, avec une photographie contrastée mettant en valeur le rouge dominant de la victime et une mise en scène posée, accompagnée d'une musique trés discrète dont l'absence accentue parfois le malaise de certaines scènes.
Un bon film, de ptit malin comme on dit, modeste mais rigoureux. Une très bonne surprise

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 275 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ludovic Merger killing words