👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La Piscine est un jalon.

Il semble jeter les bases du thriller sensuel à la française. Sans La Piscine, a priori, point de Lemmings, Swimming Pool...

Jusqu'à présent, j'étais passé à côté de ce classique du cinéma français. J'étais donc passé à côté d'un couple mythique du cinéma: Delon - Schneider. Que dire de ce couple sur lequel tout a déjà été dit. Romy est sublime, d'une beauté froide, implacable. Delon est incandescent et dur, abritant une violence sourde. Entre les deux la relation est charnelle mais construite sur un mensonge, celui de la liberté. Jean-Paul et Marianne sont ainsi dans l'illusion d'être dans une union libre, inclusive, mais quand Harry débarque (impeccable Maurice Ronet), les certitudes de cette union volent en éclat.

Jean-Paul se révèle en jaloux ténébreux, habité d'une rancœur muette qui ne cesse de grandir. Marianne est plus insondable et le regard de glace de Romy Schneider est impénétrable. Est-elle amoureuse? Si oui, de qui? Est-elle jalouse? Que veut-elle? Qui veut-elle? Harry, tout en manipulation et malice s'impose à ce couple, séduisant Marianne et dévalorisant Jean-Paul. Harry est retors, il attise autant les braises d'un ancien amour avec Marianne que celles d'une relation complexe de dominant-dominé avec Jean-Paul.

Le personnage de Pénélope est plus anecdotique même s'il se retrouve au cœur du tournant du film. Toutefois, bien qu'il déclenche les passions, ce n'est pas ce personnage qui est au centre de celles-ci. Pénélope n'est qu'un fusible, une étincelle, qui alimente un feu ardent qui couvait depuis bien longtemps.

Et quand enfin, frustration, jalousie, désir et colère s'expriment, le drame est noué, inextricablement, plongeant le couple Delon - Schneider dans un mélange de sensualité, de secret morbide et de non-dits. Le duo Delon - Schneider devient alors iconique du couple maudit.

La Piscine
Sergent_Pepper
6
La Piscine

Swimming fools

Il est aisé d’imaginer ce qui fit le succès d’un tel film à son époque : la star absolue Delon, une villa tropézienne, des scènes bien caliente avec une Romy dont on va relancer la carrière, et un...

Lire la critique

il y a 5 ans

26 j'aime

5

La Piscine
batman1985
9
La Piscine

Critique de La Piscine par batman1985

J'aime pas Delon. Et puis est arrivé La piscine. J'ai changé d'opinion sur l'acteur dans ce qui s'apparente à l'un des meilleurs films français qui m'ait été donné de voir. Je suis donc véritablement...

Lire la critique

il y a 11 ans

24 j'aime

La Piscine
LouvedAvalon
9
La Piscine

Plongeon en atmosphère trouble

Nouveau petit plongeon dans ce petit film d'atmosphère bien prenant, ce qui en fait un des rares que j'ai revus moins d'un an après sa première vision, si on exclut certaines sagas cinématographiques...

Lire la critique

il y a 4 ans

24 j'aime

10

Jusqu'à la garde
RunningJack
9

L'Education sentimentale

J'ai regardé ce film seul, loin de ma femme et de mon fils. J'ai pleuré seul, avec violence. Pas les sanglots contenus de l'homme viril qui se donne une posture de mec sensible. J'ai chialé tout ce...

Lire la critique

il y a 4 ans

44 j'aime

10

Ocean's 8
RunningJack
4
Ocean's 8

Flaque d'eau's 8

Ce film véhicule une idée fausse. Celle qu'un film de braquage géré par des femmes est moins bon qu'un film de braquage géré par des hommes. La seule vraie idée portée par ce film est qu'un film...

Lire la critique

il y a 3 ans

28 j'aime

8

Excalibur
RunningJack
10
Excalibur

The King and the Land are One

Longtemps Excalibur est resté pour moi le film qui a bercé mon adolescence et qui a complètement construit mon goût immodéré pour les univers médiévaux, la légende arthurienne sous toutes ses formes...

Lire la critique

il y a 3 ans

27 j'aime

12