👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Non franchement, je vois 7 comme moyenne de ce film. Vous êtes sérieux ?
J'ai bien peur que ce soit la conséquence d'un excès de nostalgie.

Alors, commençons par les bons points : Oui, c'est joli. Oui, c'est bien foutu. Mais au delà de ça ?

Le scénario est navrant. Oh pauvre petit chimpanzé tout mignon, rescapé d'une euthanasie générale. Bah tu sais quoi, on va le ramener à la maison et l'élever comme un enfant. Il est intelligent ce petiot. Puis il fait sa crise d'ado alors il pète la gueule du voisin. Alors il va devenir rebelle tavu, libérer ses copains et foutre le dawa. C'est con, il aurait pu faire un bac S et entrer à Polytechnique, mais bon.
Je vous passe les "personnages" qui vont au delà du cliché : le scientifique qui pense pouvoir sauver le monde, opposé à son méchant patron qui ne pense qu'à faire du fric, quelle originalité, on avait jamais vu des personnalités aussi complexes ! Je vous passe sur le personnage totalement inutile de la gentille vétérinaire bonnasse, il en fallait bien une, ou même du papa malade qui est en fait une sorte de cobaye à domicile pour le brave fiston.

La progression de l'histoire est linéaire au possible. Tout est prévisible, de la mort du père à l'évasion finale. Le scénario est bourré d'incohérence : le labo secret pas du tout protégé contre les intrusions, le scientifique exposé à un virus qui rentre chez lui peinard sans aucun test, l'abri pour primate dont les vitres sont cassables (Ils sont cons ces singes, pourquoi ils ont pas tenté de péter les vitres avant ?), et surtout, le nombre de singes qui se retrouve multiplié par 10 une fois l'évasion passée. 20 dans l'abris, 200 dans la rue.

Tout ça pour quoi, d'ailleurs ? Des singes intelligents, surpuissants qui te niquent une armée de mecs du SWAT sans tuer personne, ils doivent bien avoir un objectif ambitieux non ? Niquer les humains, se barrer très loin, un truc sérieux. Bah non, l'objectif des macaques, après avoir foutu le bordel dans la ville, c'est d'aller tranquillos se poser dans la forêt et de se faire un barbecue entre potes. Et voila, fin.

OH NO WAIT PAS FIN, Y'A UN MEC QUI ÉTERNUE A L'AEROPORT JUSTE AVANT LE GENERIQUE, IL DOIT ETRE CONTAMINÉ, L'HUMANITÉ VA MOURIR.
Mais faudra repayer 10€ pour voir ça, dans 2-3 ans.
SeriousCharly
3
Écrit par

il y a 11 ans

60 j'aime

25 commentaires

La Planète des singes - Les Origines
Torpenn
4

Franco, le godillot

Film de propagande contre la maltraitance des animaux, un opus dont le cousinage avec son glorieux modèle frise l'escroquerie. Le film se regarde facilement, il y a suffisamment de métier derrière...

Lire la critique

il y a 11 ans

76 j'aime

74

La Planète des singes - Les Origines
SeriousCharly
3

U JELLY SENSCRITIQUE ?

Non franchement, je vois 7 comme moyenne de ce film. Vous êtes sérieux ? J'ai bien peur que ce soit la conséquence d'un excès de nostalgie. Alors, commençons par les bons points : Oui, c'est joli...

Lire la critique

il y a 11 ans

60 j'aime

25

La Planète des singes - Les Origines
zombiraptor
8

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!

Je crois que j'suis devenu un gros con nostalgique. Oh c'est pas que ça m'emmerde réellement mais disons qu'en plus d'assombrir passablement le paysage cinématographique actuel et futur, je suis...

Lire la critique

il y a 9 ans

56 j'aime

17

Vie de merde
SeriousCharly
2
Vie de merde

Critique de Vie de merde par SeriousCharly

Aujourd'hui, j'ai payé pour avoir un truc que j'ai déjà gratuitement sur le net. VDM.

Lire la critique

il y a 12 ans

101 j'aime

7

Minecraft
SeriousCharly
9
Minecraft

FUUUUUUUUUUUUUUUUU

Je viens de passer plus de 5h, ouais, 5h d'affilée, à creuser une grotte de fond en comble pour récolter du charbon, du fer et j'en passe, pour pouvoir ensuite aller sur la petite plaine en face de...

Lire la critique

il y a 11 ans

65 j'aime

6